Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 21:41

Après avoir été classé en zone de tranquillité en août 1970 à la demande du Club Vosgien, voici que le massif du Taennchel est devenu une zone protégée, et même très bien protégée.Je l'ai découvert lors de ma dernière visite des lieux. Une multitude de panneaux sont apparus interdisant partiellement l'accès à la forêt. Il reste bien quelques sentiers accessibles et la plupart des célèbres rochers sont encore visibles et peuvent être approchés sans être hors la loi. Mais, jusqu'à quand ? Et pourquoi avoir classé le Taennchel en zone si bien protégée allez vous me dire. Je me suis bien évidemment posé la question du pourquoi car il ne suffit pas seulement d'interdire il faudrait aussi expliquer un peu pourquoi on interdit. Et bien figurez vous que l'arrêté 017 du 17 janvier 2014 que j'ai pêché sur le net fait allusion au Grand Tetras, mais aussi au Faucon Pélerin,au Grand Corbeau et à la Gelinotte des Bois. http://https://inpn.mnhn.fr/docs/espacesProteges/apb/FR380084920140117.pdf

Bon tout çà ne m'a pas empêché de retourner voir les rochers du Taennchel, celui des Geants, des Reptiles, des Trois Tables, des Anneaux, de Bellevue, du Cordonnier etc ... et de passer une agréable journée en ces lieux sans oublier que j'ai mangé à côté du vieux barbu à l'abri Kutzig Buech. Pas très causant le vieux ...

Abri de la croix de Ribeauvillé

Abri de la croix de Ribeauvillé

J'ai mangé à côté d'un vieux barbu au Taennchel
J'ai mangé à côté d'un vieux barbu au Taennchel
J'ai mangé à côté d'un vieux barbu au Taennchel
J'ai mangé à côté d'un vieux barbu au Taennchel
J'ai mangé à côté d'un vieux barbu au Taennchel
J'ai mangé à côté d'un vieux barbu au Taennchel
J'ai mangé à côté d'un vieux barbu au Taennchel
J'ai mangé à côté d'un vieux barbu au Taennchel
J'ai mangé à côté d'un vieux barbu au Taennchel
J'ai mangé à côté d'un vieux barbu au Taennchel
J'ai mangé à côté d'un vieux barbu au Taennchel
J'ai mangé à côté d'un vieux barbu au Taennchel
J'ai mangé à côté d'un vieux barbu au Taennchel
Abri Kutzig Buech, la salle à manger du jour

Abri Kutzig Buech, la salle à manger du jour

C'est lui le vieux barbu du Taennchel

C'est lui le vieux barbu du Taennchel

Et hop, un peu de saut d'obstacles pour se détendre les muscles des pattes !

Et hop, un peu de saut d'obstacles pour se détendre les muscles des pattes !

Et là c'est un des fameux panneaux de la réserve du biotope du Taennchel

Et là c'est un des fameux panneaux de la réserve du biotope du Taennchel

3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 10:46

En attendant des jours meilleurs je vais en profiter pour aller marcher dans la forêt domaniale de Saverne dans la proche Alsace. Le temps est incertain, brumeux et froid. La veille, quelques flocons sont tombés sur les hauteurs.

C'est près du Stambach, à la Maisonnette de Pierre que je chausse mes grolles de randonnée et que j'équipe Jimmy de son harnais. Un parcours de 16 km nous attend.

Après avoir marché quelques centaines de mètres, je traverse le ruisseau de Baerenbach et le sentier s'élève en direction du Wuestenberg, une barre rocheuse assez étroite et longue d'environ 1 km. Le Wuestenberg fut jadis un lieu de culte et quelques vestiges de cette occupation humaine sont encore visibles si on sait regarder autour de soi ...

Le Schlossberg lui aussi était occupé par l'homme il y a encore quelques siècles comme en témoignent les vestiges de constructions féodales du Ochsenstein. En fait il ne s'agit pas d'un château, mais de trois châteaux qui ont été construits entre le 12ème et le 16ème siècles sur les trois éperons rocheux de l'extrémité sud du Schlossberg.

Il est encore trop tôt pour ripailler dans la salle à manger du château d'Ochsenstein et c'est donc celle du Schaefferplatz située au pied du Brotschberg qui nous accueillera un peu plus tard.

Suivre le rectangle bleu jusqu'à Haberacker

Suivre le rectangle bleu jusqu'à Haberacker

Itinéraire : Maisonnette de Pierre (vallée de Baerenbach) - Wuestenberg - Krappenfels - Schlossberg - Ochsenstein (ruines) - maison forest. Haberacker - Schaeferplatz par le GR 53 - Brotschberg ( grotte et tour) - Zimmereck - Schaeferplatz par le + bleu - Langenthal - Maisonnette de Pierre.

Carte : IGN top 25 n° 3715 OT

Au pied des rochers du Wuestenberg

Au pied des rochers du Wuestenberg

La roche des druides au sommet du Wuestenberg

La roche des druides au sommet du Wuestenberg

Un arbre fantomatique sur le Wuestenberg

Un arbre fantomatique sur le Wuestenberg

Traversée d'une forêt mystérieuse

Traversée d'une forêt mystérieuse

Etrange assemblage de roches et d'arbres bizarres

Etrange assemblage de roches et d'arbres bizarres

Au sommet du Krappenfels

Au sommet du Krappenfels

Un peu de neige tombée la veille sur le Schlossberg

Un peu de neige tombée la veille sur le Schlossberg

Ho hisse !

Ho hisse !

L'Ochsenstein (aujourd'hui on ne va pas y monter pour cause "d'absence de vue")

L'Ochsenstein (aujourd'hui on ne va pas y monter pour cause "d'absence de vue")

Ce géant a finalement cédé sous la pression éolienne

Ce géant a finalement cédé sous la pression éolienne

Après l'effort, le réconfort !

Après l'effort, le réconfort !

Rochers du Brotsch

Rochers du Brotsch

Tour du Brotsch au sommet du Brotschberg (16 m de haut, construite en 1897)

Tour du Brotsch au sommet du Brotschberg (16 m de haut, construite en 1897)

1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 06:30

 

La Hexenacht ou Walpurgisnacht fut encore une fois respectée cette année. Malgré la crise, malgré la morosité ambiante, tradition oblige.

De vieilles croyances aux origines Celtes perdurent dans l'Est de la France et c'est l'occasion de se réunir autour d'un grand feu de bois, si possible dans la forêt pour que l'ambiance y soit. 

Normalement pour que le tableau soit complet il faut aussi des sorcières, à défaut, une seule suffira. C'est la crise pour tout le monde ...

 

Et la toile, elle en dit quoi de cette nuit de Walpurgis ? 

La nuit de Walpurgis, nommée en l'honneur de Sainte Malburge (710 - 779), est une fête de printemps qui a lieu dans la nuit du 30 avril au 1er mai. Célébrée dans toute l'Europe depuis des temps reculés, malgré les interdits et les excommunications des Églises chrétiennes, elle a été identifiée au sabbat des sorcières. Elle est surtout le symbole de la fin de l'hiver, parfois associée à la plantation de l'arbre de mai ou à l'embrasement de grands feux.

 

 

 

 

E01 - Valpurgis

Un grand feu est allumé pour éloigner les sorcières et autres créatures indésirables ...  

 

 

 

E02 - Valpurgis

On ne sais jamais ! 

 

 

 

E03 - Valpurgis

La nuit est maintenant bien tombée ... 

 

 

 

 

 

E04 - Valpurgis

J'ai bien cru voir une grande sorcière farfouiller dans mon feu 

 

 

 

 

 

E05 - Valpurgis

Mais ce n'est sans doute qu'une vision dûe aux effets de ce breuvage anti-maléfices ! 

 

 

 

 

E06 - Valpurgis

Mais je ne crains ni sorcières, ni démons,  la croix du Joseph me protège. 

 

 

 

 

E07 - Valpurgis

 

 

 

Et comme aujourd'hui c'est le 1er mai, laissez moi vous offrir ce joli brin de muguet. 

 

 

E08 - Valpurgis

 

 

 

                 Tradition oblige, bien sûr ! 

 

 

Bon 1er mai, même pluvieux ... 

 

Allez, je dois aller au boulot maintenant, pendant que d'autres font le pont. Mais avec ce temps de chien, c'est pas trop grave tout de même. 

 


Publié par Philippe - dans Lieux mystérieux.
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 11:30

 

Le Mont Ste Odile (Odilienberg en Allemand) est un mont Vosgien, situé dans le département du Bas-Rhin, culminant à 764 mètres d'altitude. Il est surmonté par un couvent fondé par Sainte Odile, l'abbaye de Hohenbourg, qui surplombe la plaine d'Alsace. Par temps clair, la vue s'étend jusqu'à la Forêt Noire. Il s'y trouve aussi les vestiges d'une muraille ancienne, le "mur païen". Haut lieu de la culture Alsacienne, c'est un lieu de pélerinage très fréquenté (1 300 000 visiteurs par an), consacré à Sainte Odile, patronne de l'Alsace.   Voilà ce que dit Wikipédia sur le Mont Sainte Odile. 

 

Le Mont Ste Odile est un lieu de pélerinage, certes oui, mais il est aussi très fréquenté par de nombreux randonneurs qui viennent profiter du calme offert par ses forêts immenses et parfumées, surtout au printemps et en été. C'est à chaque printemps, depuis plusieurs années maintenant, que j'aime venir marcher sur les sentiers qui sillonnent le mont Saint Odile et ses environs. Le mur "païen" long d'environ 11 kilomètres ceinture le plateau du mont Sainte Odile qui fut autrefois appelé Altitona, montagne haute. 

Cette année, après avoir longé une partie du mur païen, puis emprunté le sentier des merveilles jusqu'à l'abri de l'Elsberg, mon parcours va me conduire aux ruines des châteaux du Dreistein puis à celui du Birkenfels avant de revenir vers le mur païen et le mont Sainte Odile. Les rencontres furent rares malgré le beau temps. 

 

 

 

A01 - Mont Ste Odile

Sentier dit des Pèlerins

 

 

 

 

A02 - Mont Ste Odile

Vestiges du fameux mur païen dans sa partie nord     

 

 

 

 

A03 - Mont Ste Odile

Mur païen    

 

 

 

 

A04 - Mont Ste Odile

Ici le mur païen est en très mauvais était    

 

 

 

 

A05 - Mont Ste Odile

Le mur païen se fond dans le paysage    

 

 

 

 

 

A06 - Mont Ste Odile

Un chef d'oeuvre d'architecture classé au titre des monuments historiques    

 

 

 

 

A07 - Mont Ste Odile

Le mur épouse les obstacles naturels     

 

 

 

 

A08 - Mont Ste Odile

Sur le sentier des merveilles

 

 

 

 

A09 - Mont Ste Odile

Sculpture dans un tronc d'arbre sur le sentier des merveilles    

 

 

 

 

A10 - Mont Ste Odile

Hexenplatz : pierres à bassins. 

 

 

 

 

A11 - Mont Ste Odile

Arrivée à l'abri de l'Elsberg.    

 

 

 

 

A12 - Mont Ste Odile

Ruines du château de Dreistein     

 

 

 

 

A13 - Mont Ste Odile

 

 

 

 

A14 - Mont Ste Odile

Maison forestière de Willerhof

 

 

 

 

A15 - Mont Ste Odile

Vue intérieure des ruines du château de Birkenfels    

 

 

 

 

 

A16 - Mont Ste Odile

Pique nique au soleil près du Birkenfels

 

 

 

 

 

A17 - Mont Ste Odile

A nouveau le mur Païen du Mont Ste Odile, dans sa partie sud cette fois.     

 

 

 

 

A18 - Mont Ste Odile

Stèle sur les lieux du crash de l'airbus le 20 janvier 1992     

 

 

 

 

 

A19 - Mont Ste Odile

Nouvelle table d'orientation au Maennelstein    

 

 

 

 

A20 - Mont Ste Odile

 Une autre vue de cette belle table d'orientation. 

 

 

 

 

A21 - Mont Ste Odile

Joli balisage du Club Vosgien 

 

 

 

 

A22 - Mont Ste Odile

Une vue sur la plaine d'Alsace     

 

 

 

 

A23 - Mont Ste Odile

Plaque en souvenir de Kurt Mundel

 

 

 

 

 

A24 - Mont Ste Odile

Le couvent du mont Ste Odile    

 

 

 

 

         

 

Publié par Philippe - dans Lieux mystérieux.
commenter cet article
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 09:00

 

 

Pourquoi BUGARACH et pourquoi pas le DONON ? 

A l'heure ou la date fatidique du 21.12.2012 approche, il est difficile d'ignorer que le seul endroit de la Terre qui sera épargné par l'apocalypse tant annoncée est un tout petit village de l'Aude du nom de Bugarach. Et si tout le monde faisait fausse route ? Et si le seul endroit sur Terre épargné par cette apocalypse était le DONON ? Ben oui, et pourquoi pas ! Cette hypothèse n'est pas plus farfelue que celle de Bugarach. Ne pouvant dans l'immédiat me rendre moi même au sommet du Donon à 1008 m d'altitude pour vérifier certains paramètres, mon ami Jean Paul s'est dévoué  et ce qu'il a découvert là haut est tout simplement édifiant.

Plutôt qu'un long discours et beaucoup de blablas voyons donc ce qu'il a découvert en images. 

 

 

 

 

Dans la montée très dure vers le sommet du Donon  et avec énormément de neige 

 

 

E02 - Donon Fin Monde 009

 

 

 

 

Jean Paul avance péniblement dans la tempête ... 

 

 

E01 - Donon Fin Monde 001

 

 

 

Arrivée au sommet par le côté nord, pas le plus facile ! 


 

E03 - Donon Fin Monde 012

 

 

 

 

 Le temple givré au sommet du Donon

 


E04 - Donon Fin Monde 018

 

 

 

 

Vu sous cet angle, le temple "gallo romain" situé au sommet du Donon ressemble  à une construction Maya !  Etrange similitude, non ? 

 


E05 - Donon Fin Monde 023

 

 

 

 

 Jusque là tout me parait normal là haut ... 

 


E06 - Donon Fin Monde 025

 

 

 

Et voici ce que Jean Paul a vu là haut ...

 

Un message, un message envoyé par les autres !     

 

 

 

E07 - Donon Fin Monde 035

 

 

 

 

Ce message là ... 

 

 

E08 - Donon Fin Monde 032

 

 

 

 

 

 

 

 

Et ... bonne fin du monde à tous !!! 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Lieux mystérieux.
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 07:00
 
Tout près de DABO, en se dirigeant vers le col de la Schleif on peut voir un rocher bizarrement incliné appelé "rutschfelsen".
Cette grande dalle inclinée est une pierre fertilisante. Les femmes en mal d'enfants, venaient ici dans l'espoir d'enfanter. Pour celà, elles devaient glisser à pieds joints sur la dalle en passant sur l'un des bassins. Rutschfelsen signifie, pierre à glissade.
 
 
 
G01 - Rutschfelsen
 
 
 
 
 
 
G02 - Rutschfelsen
 
 
 
 
 
 
 
G03 - Rutschfelsen
 
 
 
 
 
 
 
Au centre de la dalle on distingue la gravure d'un personnage et aussi celui d'un visage. Il s'agit peut être de la gravure d'une femme et du visage d'un enfant en rapport avec les croyances locales.
 Une dizaine de bassins d'un diamètre d'environ 25 à 30 cm sont visibles sur cette dalle.  Ils auraient été creusés de main d'homme.
 
 
 
 
G06 - Rutschfelsen
 
 
 
 
 
 
 G04 - Rutschfelsen
 
 
 
 
 
 
 
 
G05 - Rutschfelsen
 
 
 
 
 
 
Un peu plus loin, une étrange cavité de forme rectangulaire creusée dans la roche a été récemment découverte et dégagée. Sur le bord de ce bassin on voit des gravures mystérieuses.  A quoi pouvait donc bien servir cet étrange bassin ? Pourquoi l'a t'on creusé ici en pleine forêt ? Il y avait peut être autrefois des habitations à cet endroit ou bien étais ce un lieu de culte. Le rutschfelsen n'est pas très loin de là.  
 
 
 
 
 
G07 - Rutschfelsen
 
 
 
 
 
 
 
Poursuivons notre balade dans l'immense forêt de Dabo et découvrons cette fois plusieurs stèles maisons. Il s'agit de pierres tombales gallo romaines. La pierre tombale avait la forme d'une maison pour que le défunt se sente chez lui durant le grand voyage. A l'époque les corps étaient incinérés et l'urne funéraire était introduite dans une cavité au centre d'une dalle sur laquelle reposait la stèle maison.
 
 
 
 
 
 G08 - stèles maison
 
 
 
 
 
 
 
 
 G09 - stèles maison
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Publié par Philippe - dans Lieux mystérieux.
commenter cet article
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 10:30

 

Peu de gens connaissent vraiment le Mont Ste Odile en Alsace. Même moi qui y retourne régulièrement je fais de nouvelles découvertes à chaque fois. Pour beaucoups, le Mont Ste Odile est un lieu de pèlerinage, très fréquenté notamment par les personnes souffrant de maladies oculaire.

 

Le Mont Ste Odile est avant tout une montagne du massif Vosgien culminant à  764 mètres. Avant d'être appelé par son nom actuel, cette montagne était nommée Altitona, "la montagne haute". Lieu de culte Celte, une forteresse fut construite à son sommet.

 

C'est Léon IX, couronné pape le 12 février 1049, né au château de Durrenstein à WALSCHEID le 21 juin 1002, qui donna le nom de "mur païen" à l'enceinte gigantesque qui ceinture le plateau du Mont Ste Odile. Ses mensuration, celles du mur bien sûr, pas du pape Léon IX, sont tout à fait remarquables.

D'une longueur de 10 km, d'une largeur moyenne de 1m80 et d'une hauteur de 3 mètres par endroit ce  mur est constituée d'un assemblage d'environ 300000 blocs de pierre gigantesques.

 

Classé monument historique en 1840, l'état de conservation de ce monument est variable selon les secteurs concernés. De gros dégâts ont été causés au moyen âge car les pierres de certaines portions du mur ont été utilisées pour la construction de châteaux.

 

L'époque de sa construction fut longtemps sujet à controverse. Après avoir émis l'hypothèse qu'il avait été édifié au 2ème siècle  avant JC, voire à une époque encore plus ancienne, les historiens semblent admettre maintenant que le mur païen daterait plutôt du VII ème siècle, mais celà sans certitude absolue, car cette étude est basée sur l'utilisation de tenons en chêne pour assembler les blocs et il pourrait s'agit d'une réfection du mur.

 

Le mystère de ce mur n'est donc toujours pas résolu et nous ignorons s'il s'agissait d'une enceinte défensive ou cultuelle. N'oublions pas que jusqu'à une époque pas si lointaine que celà, les forêts Vosgiennes abritaient de gros animaux sauvages tels des ours et des loups  et je pense que les habitants des plateaux avaient le souci de se protéger eux même, mais aussi leurs animaux domestiques qui étaient souvent leur seul bien avec la cabane qu'ils habitaient.

 

 

 

 

 

 

K01 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

 

 

 

 

 

 

K02 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

 

 

 

 

 

K03 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

 

 

 

 

 

K04 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

 

 

 

 

 

 

K05 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

 

 

 

 

 

K06 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

 

 

 

 

 

 

K07 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

  L'ancien couvent du Mont Ste Odile (aujourd'hui un hôtel).

 

 

 

 

 

K08 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

  Hexenplatz ou place des sorcières.

 

 

 

 

 

K09 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

 

 

 

 

 

 

K10 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

 

 

 

 

 

 

K11 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

 

 

 

 

 

 

 

K12 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

Ruines du Dreistein.  

 

 

 

 

 

K13 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

  Le Dreistein.

 

 

 

 

 

 

K14 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

 

 

 

 

 

 

 

K15 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

  Très vieux panneau du club Vosgien.

 

 

 

 

 

 

 

K16 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

 

 

 

 

 

 

 

K17 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

  Grotte des druides.

 

 

 

 

 

K18 - Mont Ste Odile - Mur Paien - hexenplatz - Dreistein [

  L'abri du maennelstein.

 

 

 

 

 

K21 - Mt Ste Odile [1280x768]

  Le maennelstein.

 

 

 

 

 

 

K20 - Mt Ste Odile [1280x768]

  Salle à manger du jour au maennelstein.

 

 

 

 

 

 

K22 - Mt Ste Odile [1280x768]

  Retour près du couvent du Mont Ste Odile (chemin de croix).

 

 

 

 

 

 

K23 - Mt Ste Odile [1280x768]

  Le couvent du Mont Ste Odile

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Lieux mystérieux.
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 20:45

En feuilletant le très beau livre "Vosges mystérieuses, le murmure des géants"  de Pierre Rich, j'ai découvert page 83 qu'il existait deux visages sculptés sur des rochers du Petit Donon. En effet l'auteur publie sur cette page deux photographies de visages sculptés dans la roche en précisant qu'elles se trouvent au Petit Donon. Le premier de ces visages qui est représenté sur la 6ème photo,  je le connais bien et je l'ai déjà photographié plusieurs fois.  Le second visage aux traits plus perturbés que le premier je ne l'ai encore jamais vu et sans attendre le dégel complet je suis reparti explorer les pentes du Petit Donon. Hélas, trois fois hélas, en plus de rentrer trempé jusqu'aux os, je n'ai  pas découvert cette mystérieuse sculpture qui est représentée sur la dernière photo. Je précise que cette photo est extraite du livre de Pierre Rich.  

Il ne me reste plus qu'à espérer qu'un visiteur de mon blog connaisse l'endroit où se trouve cette sculpture et m'en fasse part afin que je puisse me rendre sur place prochainement, en tout cas après la fonte de la neige. 

 

 

 

 

 

E01 - le Petit Donon [1280x768]

  Au pied du Petit Donon.

 

 

 

 

 

E02 - le Petit Donon [1280x768]

  Dans la montée.

 

 

 

 

 

 

E03 - le Petit Donon [1280x768]

  Autres gravures sur les rochers du Petit Donon.

 

 

 

 

 

 

E04 - le Petit Donon [1280x768]

  Le sommet tourmenté du petit Donon.

 

 

 

 

 

 

E05 - le Petit Donon [1280x768]

  Les rochers sont nombreux sur le Petit Donon.

 

 

 

 

E06 - le Petit Donon [1280x768]

  Petite sculpture représentant un visage sur un rocher du petit Donon.

 

 

 

 

 

 

E07 - le Petit Donon [1280x768]

 

 

 

 

 

 

E08 - le Petit Donon [1280x768]

  Brrrr, on dirait un membre brisé !  mais ce n'est qu'une branche d'arbre ou une racine ...

 

 

 

 

 

E09 - le Petit Donon [1280x768]

  Abri au col entre les deux Donons.

 

 

 

 

 

Ci-dessous, la photo de la sculpture recherchée.

 

 

E10 - figure Petit Donon [1280x768]

  Extrait du livre Vosges mystérieuses de Pierre Rich, page 83.

 

 

 

 

 

Et voici la photo originale de cette sculpture qui ma été envoyée par M. Pierre Rich.

 

Et le lien vers le site internet de l'artiste :          http://www.indimages.net/

 

 

 

visage-petit-donon2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Lieux mystérieux.
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 08:00

 

Pluie et brouillard pour cette balade à Roule Bacon (alt 736 m) sur la commune de Raon Lès Leau (88). Un grumier est en train de dégager les troncs d'épicéas qui cachaient presque entièrement l'abri du club Vosgien situé au col de Roule bacon.  Quelques pas sur l'ancienne voie Romaine puis je prends le sentier du Pays d'Accueil du Donon balisé losange bleu et rectangle rouge - blanc- rouge en direction de la Chaume de Requival. Avec un ami nous avions retrouvé il y a presque un an maintenant un rocher caractéristique en forme de table géante et qui est très certainement la Table de requival indiquée sur l'ancien balisage du club Vosgien. J'ai un peu de mal à retrouver l'endroit car les fougères bien que sèches sont encore hautes et les sapins ont bien poussés.  Après une vingtaine de minutes de recherches au milieu de la végétation je retrouve ce rocher très particulier. Des sangliers viennent d'ailleurs s'abriter sous la dale de grès rose. 

    

 

 

 

 

  A02 - Roule bacon - abri

  On va y voir plus clair quand il aura fini.

 

 

 

 

 

 

A01 - Roule bacon - abri

  Abri de Roule Bacon.

 

 

 

 

 

 

A03 - Roule bacon - voie romaine

  Ancienne voie Romaine.

 

 

  

  

 

 

 

 

A06 - Roule bacon - brouillard

  Sur le sentier d'Accueil du Donon.

 

 

 

 

 

 

 

A07 - Roule bacon - brouillard

  Je vais encore avoir les pieds mouillés !

 

 

 

 

 

 

A08 - Roule bacon - table requival

  La Table de Requival.

 

 

 

 

 

 

A09 - Roule bacon - brouillard

 

 

 

 

 

 

A05 - Roule bacon - champignons

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Lieux mystérieux.
commenter cet article
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 09:00

 

 Facilement accessible en partant du col de prayé à quelques kilomètres seulement du Donon, la Tête des Blanches Roches ( 916 m) et la Tête de Bipierre (901 m) sont deux sommets voisins sur la carte mais qui n'en forment qu'un seul  lorsque vous les parcourez. La tempête Lothar a dénudé presque entièrement ces deux sommets et a permis de découvrir un grand nombre de curiosités telles que des cupules, naturelles ou non, mais aussi d'étranges gravures sur certains rochers de la Tête de Bipierre et des croix gravées sur le rocher appelé Chapelle de Bipierre. Les vues dégagées sur sur les sommets voisins et surtout en direction du Donon sont également un régal par beau temps bien sûr.

 

 

 

 

F06 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

  Tête des Blances Roches.  

 

 

 

 

 

F11 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

 

 

 

 

 

F05 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

 

 

 

 

 

F08 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

 

 

 

 

 

 

F07 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

 Belle cupulle remplie d'eau à la Tête des Blanches Roches.

 

 

 

 

 

 

F09 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

 Cupule à la Tête de Bipierre.

 

 

 

 

 

 

F10 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

 Une cupule qui semble moins naturelle que les autres à la Tête de Bipierre.

 

 

 

 

 

 

F12 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

  Tête de Bipierre, rocher avec gravures étranges.

 

 

 

 

 

F13 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

 

 

 

 

 

 

F14 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

  Tête de Bipierre. Gravure circulaire, peut être une amorce de cupule.

 

 

 

 

 

 

F15 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

 Cette gravure circulaire ne semble pas naturelle.

 

 

 

 

 

F16 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

  Tête de Bipierre.

 

 

 

 

 

F17 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

  Tête de Bipierre.

 

 

 

 

 

F18 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

 

 

 

 

 

 

F19 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

  Chapelle de Bipierre.

 

 

 

 

F20 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

  Croix gravées sur la roche de Bipierre.

 

 

 

 

 

 

F21 - Praye - hautes chaumes - blanche roches - bipierre [1

Le Donon vu de la Chapelle de Bipierre.

 

 

 

Publié par Philippe - dans Lieux mystérieux.
commenter cet article

Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.