Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 11:00

C'est les vacances. Je vous emmène faire une petite balade sur les chemins Ardéchois.  Le paysage n'a rien à voir avec celui de nos Vosges. Impossible de pénétrer dans le sous bois car les arbustes serrés empêchent tout passage.  Je cherchais quoi photographier et j'ai trouvé quelques insectes sympas dont un joli Lucane cerf-volant qui est venu se poser à côté de moi.

 

 

 

 

 

 

G01 - Ardèche [1024x768]

 

 

 

 

 

G02 - Ardèche [1024x768]

 

 

 

Le sol est constitué pratiquement que de cailloux. On se demande comment la végétation fait pour pousser là dessus. A certains endroits le sol s'est effondré. Il y a certainement une grotte là dessous.

 

 

 

 

G03 - Ardèche [1024x768]

 

 

 

 

 

Une sauterelle vient de se faire remarquer en bondissant de pierre en pierre.

 

 

G04 - Ardèche [1024x768]

 

 

 

 

 

G05 - Ardèche [1024x768]

 

 

 

 

 

Ces papillons gris squattent tous la même fleur.

 

 

 

G07 - Ardèche [1024x768]

 

 

 

 

 

 

G06 - Ardèche [1024x768]

 

 

 

 

Le Lucane cerf-volant (lucanus cervus)  est un coléoptère de la famille des lucanidae. Ce gros insecte vit en Europe dans les cavités des vieux arbres et  des troncs d'arbre morts. Il se nourrit de bois. En régression dans les forêts Européennes, il fait partie des espèces protégées.

Les oiseaux de nos forêts se régalent en consommant les abdomens des lucanes cerf-volant dont l'espérance de vie n'est déjà que d'un mois durant l'été. Seul le mâle est doté de ce cette paire d'énormes mandibules.

 

 

 

 

Lucane cerf volant 01 [1024x768]

 Lucane cerf-volant mâle.

 

 

 

 

Lucane cerf volant 02 [1024x768]

Qui veut me caresser ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Insectes
commenter cet article
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 08:00

 

Cette année j'ai rencontré le premier spécimen de ce joli papillon appelé Petite Tortue  au sommet du Donon à 1008 m d'altitude.  Son autre nom est Vanesse de l'Ortie.

 

 

 

 

 

F09 - Donon [1280x768]

 

 

 

 

 

 

F10 - Donon [1280x768]

 

 

 

 

 

 

F06 - Donon [1280x768]

 

 

 

 

 

 

F07 - Donon [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Insectes
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 14:45

 

La digitale pourpre , digitalis purpurea, 2011 est arrivée. En allant faire un repérage pour une prochaine sortie, je viens de voir les premiers spécimens dans nos montagnes Vosgiennes près du Donon à une altitude variant entre 600 et 700 mètres.  Plus rare, la digitale blanche ou jaune pousse aussi dans notre région. Si j'ai l'occasion d'en voir je n'hésiterai pas à la photographier pour vous la montrer.

 

N'étant pas spécialement pressé, je suis resté un bon moment à observer cette plante aux jolies fleurs pourpres et aux feuilles réputées extrêmement toxiques qui pousse dans les talus ou autres endroits improbables colonisés par les ronces ou autres plantes piquantes.  Mes jambes s'en souviennent d'ailleurs malgré le pantalon que je portais ce jour là.

 

La digitale attire de nombreux insectes à commencer par les bourdons et diverses espèces d'abeilles forestières, mais aussi les fourmis rousses qui y parquent de véritables troupeaux de pucerons qui vont sucer la sève de la plante et fabriquer du miellat. Les fourmis qui sont friandes de ce miellat vont s'en nourrir. Pour le récupérer elles vont frotter le dos du puceron avec leurs antennes jusqu'à ce qu'une goutte de miellat sorte du puceron.  En échange de cette nourriture les fourmis vont assurer la sécurité des pucerons notamment contre un de leur plus féroce prédateur qui est la coccinelle.  

 

 

  

 

 

 

C01 - digitale [1600x1200]

 

 

 

 

 

 

 

C02 - digitale [1600x1200]

 

 

 

 

 

 

 

C04 - digitale [1600x1200]

 

 

 

 

 

 

C03 - digitale [1600x1200]

 

 

 

 

 

 

 

C08 - digitale [1600x1200]

 

 

 

 

 

 

 

C05 - digitale [1600x1200]

 

 

 

 

 

 

 

 

C06 - digitale [1600x1200]

 

 

 

 

 

 

 

 

C07 - digitale [1600x1200]

 

 

 

 

 

 

 

C09 - digitale [1600x1200]

 Un coléoptère a choisi cette digitale pour se reposer un peu.

 

 

 

 

 

 

 

C11 - digitale [1600x1200]

 Digitale colonisée par des fourmis rousses.

 

 

 

 

 

 

 

C10 - digitale [1600x1200]

 

 

 

 

 

 

 

 

C12 - digitale [1600x1200]

Elevage de pucerons sur une tige de digitale.

 

 

 

 

 

 

 

C13 - digitale [1600x1200]

 

 

 

 

 

 

 

 

C14 - fourmi

 Cette feuille pourtant très toxique ne semble pas inquiéter cette fourmi.

 

 

 

 

 

 

 

C15 - fourmi

 

 

 

 

 

Que dit wikipédia sur la digitale

 

Les digitales forment le genre Digitalis, environ 20 espèces de plantes herbacées classiquement placées dans la famille des Scrofulariacées. Les études récentes situent désormais ce genre dans les Plantaginacées. Elles sont originaires d'Europe, d'Afrique du nord-ouest et d'Asie occidentale et centrale. Le nom provient du latin digitus c'est-à-dire « doigt », et se réfère à la facilité avec laquelle la fleur de Digitalis purpurea peut s'adapter à l'extrémité d'un doigt humain. En français, d'autres appellations existent comme "Dé de Bergère", "Gant de Bergère", "queue-de-loup".

La digitale est également la fleur que broutent les Fingercows, selon les récits de Bill Graham. Ces plantes peuvent se révéler être très toxiques. L'absorption d'environ 8 g de feuille s'avère être létale sur un sujet humain de corpulence moyenne.

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Insectes
commenter cet article
24 juillet 2008 4 24 /07 /juillet /2008 16:14

Cet insecte au corps velu est présent dans le monde entier avec environ 200 espèces différentes dont pas moins de 34 espèces connues en France.
Le bourdon fait partie de la famille des Apidae, ordre des Hyménoptères et du genre Bondus. Son vol bruyant n'est pas seulement provoqué par le battement de ses ailes mais aussi par le mouvement rapide des différentes pièces de son thorax qui sont articulées les unes aux autres. Les bourdons forment des colonies pouvant compter jusqu'à 500 individus vivant sous terre. Chaque colonie est dirigée par une reine. Comme les abeilles, les bourdons fournissent le miel et la cire et pollinisent la plupart des plantes et sont de ce fait très utiles à l'agriculture. Le bourdon est un insecte très pacifique qui ne piquera que s'il se sent menacé.
   







Bourdon des pierres.





Cà butine dur ...





Bourdon terrestre.






Bourdon terrestre.






Bourdon coucou.





Publié par PhilFLD - dans Insectes
commenter cet article
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 17:24



Des libellules ...



 

 

 

 

 



Mais aussi des papillons ...


 








et parfois des pêcheurs ...


 

Qui pêche en juin, pêche fretin.




Publié par PhilFLD - dans Insectes
commenter cet article
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 17:16

Les premiers rayons bienfaisants de soleil ont fait sortir les insectes de nos forêts. Rencontrées sur un chemin de forêt à St QUIRIN, les petites fourmis rousses sont déjà très actives et  ne tardent pas à remplir leur rôle de destructeurs d'insectes.

La fourmi rousse des bois est un petit hyménoptère (fourmis, guêpes, abeilles) vivant en communauté dans des fourmilières en monticule. Les fourmis rousses sont utiles et protégées en France car elles dévorent de nombreux insectes nuisibles aux arbres de nos forêts.

Le saviez vous ?


La fourmi rousse peut projeter un jet d'acide formique pour se défendre ou sur une proie qu'elle veut tuer. Ce jet peut atteindre 25 cm.

La fourmi rousse n'a pratiquement pas d'ennemis, hormis le pic vert qui est spécialisé dans la chasse aux fourmis. Le pic vert a une langue érectile et gluante sur laquelle les fourmis viennent se coler.







Fourmis rousses en train de tuer un bousier.











Et maintenant que vous savez que je suis protégée en France, faites donc attention où vous mettez vos pieds quand vous vous baladez.
Publié par PhilFLD - dans Insectes
commenter cet article
16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 19:40

Le pauvre insecte, seul sur son chemin cet après-midi dans la forêt de WALSCHEID aurait pu mourir comme nombre de ses congénères, écrasé par une semelle de chaussure. Aujourd'hui il a eu la vie sauve grâce à mes réflexes. J'ai freiné brutalement ma progression alors qu'il traversait rapidement le chemin sur lequel je progressais.  

Le géotrupes stercorarius, surnommé le "bousier" est un coléoptère appartenant à la famille des scarabéidés. Il est coprophage et de ce fait fréquente les chemins, les pâturages où il se délecte des bouses et crottins en tous genres. La taille du bousier varie de 15 à 20 mm. Cet insecte est un élément important dans la chaîne des substances naturelles.
En modelant les excréments précieusement récoltés en forme de boules, qu'il stocke ensuite dans une galerie où il aura ensuite pondu ses oeufs, le bousier constitue ainsi une réserve de nourriture pour les futures laves.
Le bousier tend à disparaitre dans les pâturages d'altitude. Il est victime du syndrome de la "bouse piégée". En effet, les antiparasitaires absorbés par les bovins contiennent un insecticide. Ce produit se retrouve ensuite dans les bouses qui empoisonnent les insectes coprophages et empêche leur bio dégradation. Les effets sont encore minimes mais la disparition de ces "éboueurs dans champs" aurait pour principale conséquence un appauvrissement des sols. Les déjections des animaux qui mettent habituellement quelques mois à disparaitres, resteraient jusqu'à 1 ou 2 ans dans les prés sans l'action des bousiers.  








Je remercie Oscar qui n'a pas hésité un seul instant à interrompre sa sortie "crottes" pour poser pour mes photos.


Photo d'un bousier en train de transporter une boule d'excréments. Massif du Donon le 18.04.2008.
Publié par PhilFLD - dans Insectes
commenter cet article

Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.