Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 20:52

Peu de neige dans la vallée de la Sarre Blanche, mais il suffit de se rapprocher du Donon pour fouler une petite couche de neige fraichement tombée. Il n'en faut pas plus pour amuser Jimmy qui s'épuise à courir dans tous les sens, à la poursuite de gibiers imaginaires... ou pas !

La cabane
Un peu de travail pour les bénévoles du club Vosgien

Un peu de travail pour les bénévoles du club Vosgien

Une de mes salles à manger

Une de mes salles à manger

Un abri sous roche sur le GR 533 (Sarrebourg-Belfort)

Un abri sous roche sur le GR 533 (Sarrebourg-Belfort)

Il faut marcher un peu pour arriver à la cabane

Il faut marcher un peu pour arriver à la cabane

Deuxième hiver pour Jimmy, il en profite un maximum.

Deuxième hiver pour Jimmy, il en profite un maximum.

Vue sous cet angle, la cabane ne penche pas du tout.

Vue sous cet angle, la cabane ne penche pas du tout.

Un bon repas chaud se prépare dans la cabane

Un bon repas chaud se prépare dans la cabane

La salle à manger du jour.

La salle à manger du jour.

Un bout de ciel bleu

Un bout de ciel bleu

Un décor de carte postale

Un décor de carte postale

Et Jimmy qui s'amuse encore

Et Jimmy qui s'amuse encore

Un petit coin de paradis

Un petit coin de paradis

La cabane
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 16:55

C'est par une température de -10° (au départ de St Quirin à 09h30) que nous avons effectué ce parcours balisé cercle rouge par le club Vosgien local avec une petite variante dès le départ ou nous avons préféré suivre le balisage + jaune de la Haute Chapelle au rocher du Lampertstein ce qui nous a permis d'emprunter un parcours plus aérien avec de beaux points de vue sur le village de Saint Quirin.

Très vite, le soleil aidant un peu, nous allons retrouver des températures plus de saison avoisinant tout de même encore les -2 à -3°. Un bon vin blanc chaud "maison" dégusté au sommet du rocher du Lampertstein et ensuite un feu allumé sous un énorme rocher formant un abri naturel vont nous permettre de survivre à cette randonnée.

Saint Quirin, son église et l'ancien prieuré

Saint Quirin, son église et l'ancien prieuré

Saint Quirin vu de la Haute Chapelle

Saint Quirin vu de la Haute Chapelle

Du kiosque nous avons une belle vue sur Saint Quirin

Du kiosque nous avons une belle vue sur Saint Quirin

Glaçons aux rochers du Haut du Bouge

Glaçons aux rochers du Haut du Bouge

L'équipe du jour dégustant un vin chaud au rocher du Lampertstein

L'équipe du jour dégustant un vin chaud au rocher du Lampertstein

Saint Quirin - La circulaire de la Haute Chapelle en hiver
Nous arrivons à la salle à manger du jour

Nous arrivons à la salle à manger du jour

La salle à manger du jour

La salle à manger du jour

Un bon feu pour se réchauffer

Un bon feu pour se réchauffer

Le plat chaud du jour, flageolets et poulet

Le plat chaud du jour, flageolets et poulet

Le sentier est jalonné de très beaux rochers

Le sentier est jalonné de très beaux rochers

La Haute Chapelle

La Haute Chapelle

22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 21:29

Depuis plusieurs jours l'hiver s'est installé sur nos belles régions. la neige, les températures négatives, le brouillard le matin, le ciel bleu, tout y est pour faire de belles balades dans nos forêts sur les contreforts Vosgiens comme ici à Saint Quirin, l'un des plus beaux villages de France où j'aime aller marcher en profitant du calme reposant de la nature (quand il n'y a pas une battue de chasse !).

L'hiver à Saint Quirin
L'hiver à Saint Quirin
L'hiver à Saint Quirin
L'hiver à Saint Quirin
L'hiver à Saint Quirin
L'hiver à Saint Quirin
L'hiver à Saint Quirin
L'hiver à Saint Quirin
L'hiver à Saint Quirin
L'hiver à Saint Quirin
L'hiver à Saint Quirin
L'hiver à Saint Quirin
L'hiver à Saint Quirin
Publié par Philippe - dans hiver
commenter cet article
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 17:21

Tout est dit dans le titre. Les températures très clémentes de cette fin d'année sont une aubaine pour faire quelques jolies randonnées entre Noël 2015 et le Nouvel An 2016.

Pour cette dernière randonnée avec grillades sur feu de bois j'ai opté pour le site de la Main de Fer avec son petit abri du club Vosgien qui ne me servira pas puisque je vais m'installer au soleil bien évidemment à l'extérieur de l'abri pour profiter de la douce chaleur quasi estivale. Je vais donc faire un aller retour par le GR 5 entre les Quatre Chemins et La Main de Fer.

A 12:30 j'ai relevé 27° au soleil contre l'abri en bois. C'est tout simplement incroyable, du jamais vu dans une vie de randonneur, en tout cas pas un 28 décembre.

Je n'ai aucun mal à trouver un peu de bois sec pour allumer un feu qui me servira à griller deux filets de poulet que je vais partager avec mon chien Jimmy.

Après une longue et agréable pause repas il ne me reste plus qu'à faire le chemin inverse du matin, La Main de Fer, rocher de St Quirin, Tête du Calice, Belle Roche, Les 4 Chemins, soit l'aller retour 14 km.

Belle Roche

Belle Roche

GR 5 - Tête du Calice

GR 5 - Tête du Calice

Les dernières grillades de 2015 à la Main de Fer sur le GR 5
Roche de Saint Quirin

Roche de Saint Quirin

La Main de Fer et le Fresillon
La Main de Fer et le Fresillon

La Main de Fer et le Fresillon

La salle à manger du jour

La salle à manger du jour

Il faut un peu de bois bien sec pour allumer un feu

Il faut un peu de bois bien sec pour allumer un feu

En quelques minutes le bois crépite

En quelques minutes le bois crépite

Les grillades du jour ... les dernières de 2015

Les grillades du jour ... les dernières de 2015

Il fait 27° à 12:30 à la Main de Fer ... on se croirait en été alors que dans quelques jours nous serons en 2016 !

Il fait 27° à 12:30 à la Main de Fer ... on se croirait en été alors que dans quelques jours nous serons en 2016 !

Retour vers Belle Roche par le GR 5. Admirez ce beau ciel bleu.

Retour vers Belle Roche par le GR 5. Admirez ce beau ciel bleu.

L'équipe du jour, NON vous ne rêvez pas, je suis bien en tee shirt !

L'équipe du jour, NON vous ne rêvez pas, je suis bien en tee shirt !

La table de pique nique à Belle Roche

La table de pique nique à Belle Roche

La vue

La vue

La grotte de Belle Roche

La grotte de Belle Roche

Grotte de Belle Roche

Grotte de Belle Roche

Les dernières grillades de 2015 à la Main de Fer sur le GR 5
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 19:34
QUELQUES EXPLICATIONS CONCERNANT MON BLOG
Vous avez sans doute remarqué des changements dans l'aspect de ce blog depuis quelques jours. En effet, Overblog a forcé tous les utilisateurs de leur plateforme d'hébergement à "migrer" vers leur nouveau serveur Kiwi. Celà faisait un bon moment qu'ils incitaient les internautes à faire la mise à jour comme ils disent et cette fois les derniers réfractaires à la nouvelle version et nous étions encore très nombreux, n'ont pas eu le choix, nous avons été contraints de déménager sur le nouveau serveur. Et tout çà en hiver, pendant la trève des expulsions ...

Ceci explique celà. Rien qu'un exemple, au cours du déménagement les albums photos se sont perdus dans cette jungle informatique. Je patauge un peu dans la semoule en ce moment pour réaliser les articles, mais celà ne devrait durer que le temps nécessaire à me familiariser avec la nouvelle version de l'administration de mon blog. Je ne vous cache pas que TOUT a changé, c'est un peu comme si du jour au lendemain il fallait réaprendre à faire du vélo ou à nager. Bon d'accord, j'exagère un peu, mais juste un peu ... Allez, rendez vous tout de suite pour le premier article, nouvelle version.

La rando du jour.

La neige est tombée en abondance au cours de ce mois de février sur notre région et une sortie avec les raquettes s'imposait. Départ matinal de la vallée de la Sarre Blanche pour rejoindre à pied bien entendu une petite cabane perdue au milieu des bois. Dans un premier temps nous allons prendre un bon petit déjeuner avant de poursuivre notre randonnée vers les Hauts de Réquival. La montée vers les Hauts de Réquival sera assez physique, la pente est raide mais la beauté des paysages enneigés et le silence qui règne dans la forêt vallaient bien tous ces efforts.

Et c'est parti ...

Et c'est parti ...

En à peine 40 minutes nous avons rejoint le cabane pour le petit déj.

En à peine 40 minutes nous avons rejoint le cabane pour le petit déj.

Un bon feu allumé avec du bois ramené dans nos sacs à dos.

Un bon feu allumé avec du bois ramené dans nos sacs à dos.

Et voici le petit déj. avant la suite de la randonnée

Et voici le petit déj. avant la suite de la randonnée

Encore une montée et pas la plus facile.

Encore une montée et pas la plus facile.

Enormes quantités de neige fraiche.

Enormes quantités de neige fraiche.

Le coeur de l'hiver ...

Le coeur de l'hiver ...

Nous ne sommes pas encore au bout de nos peines

Nous ne sommes pas encore au bout de nos peines

Sortie raquettes  sur les Hauts de Réquival
Pause vin chaud

Pause vin chaud

Descente "hors piste" à travers bois

Descente "hors piste" à travers bois

Un coup de flash pour faire apparaitre les flocons de neige

Un coup de flash pour faire apparaitre les flocons de neige

Sortie raquettes  sur les Hauts de Réquival
Retour dans la vallée et fin de cette randonnée.

Retour dans la vallée et fin de cette randonnée.

15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 11:45

De son vrai nom La Tête du Fresillon, ce petit sommet des contreforts Vosgiens culmine à 720 mètres au-dessus de la vallée de la Sarre Blanche. Difficile d'accès en été à cause de la végétation et surtout des fougères très envahissantes, la montée jusqu'au sommet du Fresillon n'est pas de tout repos en hiver quand ses flancs sont enneigés et ne comptez pas sur un chemin ou un sentier pour vous faciliter la tâche, nada, que dalle, y'en a aucun ! 

Habituellement la vue depuis le sommet du Fresillon est plutôt panoramique sur les sommets voisins dont celui du Donon. Ce jour là, hélas, le brouillard ne se lèvera pas. Pour la vue faudra donc revenir, mais je peux vous garantir que marcher au milieu des sapins enneigés et de surcroit dans le brouillard, c'est tout simplement génial. Enfin c'est mon avis, celà n'engage que moi. 

Après l'effortvient donc le réconfort. C'est donc toujours à pied, eh oui encore un petit effort, que nous rejoignons un petit abri forestier situé en bordure du GR5 pour y casser la croûte à côté d'un bon feu allumé par nos soins bien évidemment car à part nous, il n'y a pas âme qui vive à des kilomètres à la ronde. 

 

 

 

 

I01 - Fresillon

Ambiance hivernale dans la forêt  

 

 

 

I03 - Fresillon

C'est par là le Fresillon, suivez nous !     

 

 

 

 

I02 - Fresillon

De la neige jusque sous le ventre, mais çà passe encore.      

 

 

 

 

I04 - Fresillon

Sommet du Fresillon.     

 

 

 

 

I05 - Fresillon

Jimmy semble aimer la neige et s'amuse bien dans la montée.     

 

 

 

 

I06 - Fresillon

Le drapeau des Blaireaux au sommet du Fresillon     

 

 

 

 

I07 - Fresillon

Il a fallu se frayer un passage pour redescendre du Fresillon     

 

 

 

 

I08 - Fresillon

 

 

 

 

 

I09 - Fresillon

A la Main de Fer    

 

 

 

 

I10 - Fresillon

Le bois est humide et gelé mais le feu prendra.    

 

 

 

 

I11 - Fresillon

Je l'avais bien dit qu'il prendrait.     

 

 

 

I12 - Fresillon

J'aurai fait comment sans feu pour griller cet excellent faux filet de boeuf ?     

 

 

 

 

I13 - Fresillon

La salle à manger du jour    

 

 

 

 

I14 - Fresillon

Sur le chemin du retour, il reste encore la moitié de l'itinéraire à faire.     

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans hiver
commenter cet article
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 16:30

J'ai eu beaucoup de chance avec la météo pour cette sortie d'une douzaine de kilomètres au départ du lieu dit Langschiess dans la vallée de la Sarre Rouge. J'étais à peine arrivé à mon point de départ que le soleil s'est dévoilé. Les nuages gris s'étant rapidement dissipés ont laissé apparaitre de larges et généreuses  trouées bleues dans le ciel.

D'un bon pas je m'engage dans le Rupt des Auges pour remonter sur les crêtes parcourues par le sentier des bornes (balisage disque rouge). Là haut, entre 650 et 700 mètres d'altitude, une partie de la neige tombée quelques jours plus tôt a été conservée par le froid. La neige, le ciel presque bleu et le soleil font que les paysages sur ces crêtes sont vraiment magnifiques. 

Cette sortie sera aussi l'occasion pour Jimmy de voir d'assez près plusieurs biches et deux chevreuils.  Les animaux aussi ont profités de cette belle journée pour sortir.       

 

 

G01 - chemin des bornes

Montée du Rupt des Auges    

 

 

 

G02 - chemin des bornes

Jimmy aurait'il vu quelque chose d'intéressant ?     

 

 

 

 

G03 - chemin des bornes

 

 

 

 

 

G04 - chemin des bornes

J'ai soif et ma grande gamelle d'eau est gelée !     

 

 

 

G05 - chemin des bornes

 

 

 

 

 

G06 - chemin des bornes

Sur le chemin des bornes    

 

 

 

 

G07 - chemin des bornes

 

 

 

 

G08 - chemin des bornes

Chemin des bornes    

 

 

 

 

G09 - chemin des bornes

Abri Fourmann près du Rond Point des Pommiers    

 

 

 

 

G10 - chemin des bornes

Deux chevreuils viennent de traverser devant nous    

 

 

 

 

G11 - chemin des bornes

Au col du Rognol     

 

 

 

Publié par Philippe - dans hiver
commenter cet article
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 20:00

Cette fois celà me semble bien parti pour durer. L'hiver est bien là et s'installe sans doute pour quelques temps.  Je ne suis pas spécialement un fan du froid mais une randonnée dans la neige ne me déplait pas non plus et je crois que Jimmy y serait plutôt favorable également.  Les photos de cet article ont été faites il y a une quinzaine de jours. A l'heure qu'il est les hauteurs de neige sont bien plus importantes.   

Départ du terminus du train touristique d'Abreschviller à Grand Soldat pour cette balade hivernale. La couche de neige n'est pas bien épaisse à seulement 350 mètres d'altitude mais dans quelques jours de nouvelles chutes de neige plus abondantes vont recouvrir ces paysages. 

Au bout d'une heure trente de marche j'arrive devant l'abri du Parc aux Boeufs. Je vais m'y arrêter pour déguster une assiette de paëlla bien chaude. La petite cabane pointue du Parc aux Boeufs est bien isolée et quelques bougies apporteront une chaleur réconfortante, tout comme la paëlla d'ailleurs. Conçue entièrement en bois  il serait inconcevable d'y installer un fourneau. A l'origine il n'y avait pas de porte à cette cabane, mais depuis peu, quelqu'un a eu la bonne idée d'en installer une.   

 

 

 

F01 - Grand Soldat

Terminus du train touristique d'Abreschviller.     

 

 

 

 

F02 - Grand Soldat

En pleine forêt un serpent de pierre rampe au pied du Christ sur la croix     

 

 

 

 

F03 - Grand Soldat

Un petit étang perdu au milieu des bois    

 

 

 

 

F04 - Grand Soldat

Croix de Haspach.   

 

 

 

F12 - Grand Soldat-redim1600

Touche pas à mon Christ !  

 

 

F05 - Grand Soldat

Il a beaucoup plu ces derniers jours et certains passages sont délicats   

 

 

 

 

F06 - Grand Soldat

L'abri du Parc aux Boeufs     

 

 

 

 

F07 - Grand Soldat

Ma salle à manger du jour     

 

 

 

F08 - Grand Soldat

Vue sur le Hunerstkopf    

 

 

 

F09 - Grand Soldat

 

 

 

 

 

F10 - Grand Soldat

Place du Bon Dieu     

 

 

 

 

F11 - Grand Soldat

Fin du parcours et encore en pleine forme.     

 

 

 

Publié par Philippe - dans hiver
commenter cet article
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 20:00

 

Petite randonnée dans la neige autour du Grossman dont le point culminant se situe à 986 mètres d'altitude. C'est du parking de l'Elsassblick à 811 m d'altitude que je débute cette sortie hivernale avec mon chien Jimmy. Il fait gris et le brouillard réduit la visibilité, mais en contrepartie il n'y a pas de vent et l'ambiance est silencieuse et j'adore çà.  La maison forestière du Grossmann à 841 m d'altitude sera l'endroit idéal pour une pause café. Une pièce équipée d'un vieux fourneau, de tables et de bancs est mise à la disposition des usagers de la forêt.

Un randonneur distrait  ou souffrant peut être de la maladie d'Alzheimer a oublié son vieux sac à dos mauve et une veste dans le refuge du Grossmann. Il y a même un petit album avec quelques photos dans ce sac et divers petits objets personnels et je ne pense pas que l'oubli soit volontaire. 

Bien que la couche de neige ne soit pas bien épaisse ma progression est gênée par des arbres cassés qui encombrent les sentiers et celà arrive toujours là où le passage est le plus étroit et à flanc de colline, là où la moindre glissade ne pardonne pas. Il faudra que je pense à mettre une scie dans mon sac à dos la prochaine fois.  

 

 

 

D01 - Elsassblick

L'Elsassblick, il pleuvait encore il y a quelques heures.      

 

 

 

D02 - Elsassblick

Route forestière des Russes    

 

 

 

 

 

D03 - Elsassblick

 

 

 

 

 

D04 - Elsassblick

Il n'a pas résisté au vent fort qui a soufflé il y a quelques jours    

 

 

 

D05 - Elsassblick

Maison forestière du Grossmann    

 

 

 

 

D06 - Elsassblick

A droite le refuge situé dans l'ancienne maison ouvrière du Grossmann    

 

 

 

 

D07 - Elsassblick

C'est à qui ?     

 

 

 

 

D08 - Elsassblick

C'est l'heure du café    

 

 

 

 

D09 - Elsassblick

Forêt du Grossmann, mystérieuse et sauvage    

 

 

 

 

D10 - Elsassblick

 

 

 

 

 

D11 - Elsassblick

Cà se complique un peu !     

 

 

 

 

D12 - Elsassblick

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans hiver
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 17:00

La neige est finalement tombée quelques jours après Noël recouvrant les plaines et les collines des contreforts Vosgiens d'une belle couche immaculée. C'est l'occasion de faire une belle balade sur les hauteurs du village de Saint Quirin qui déjà en temps normal est un des plus beaux vilages de France. 

 

 

 

A01 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

A02 - Saint Quirin

 

 

 

 

A03 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

A04 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

A05 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

A06 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

A07 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

A08 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

A09 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

A10 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

A11 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

A12 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

A13 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

A14 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

A15 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

A16 - Saint Quirin

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans hiver
commenter cet article

Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.