Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 19:00

 

Il pleut. Un chamois traverse le sentier qui surplombe le Frankenthal à hauteur du Haut de Falimont. Il hésite quelques secondes sur le chemin avant de s'élancer dans la pente herbeuse. J'ai le temps de cadrer ma photo.  Je pense qu'il va rejoindre ses congénères un peu plus bas dans la forêt du Frankenthal. 

 

Et si j'allais du côté du Kastelberg et du Rainkopf par le sentier des Névés ?

Le parcours est facile et les vues sont panoramiques.  J'aperçois encore quelques chamois au loin. Je quitte plusieurs fois le sentier pour descendre dans la pente raide aux herbes glissantes pour les observer un peu mieux et de plus près.

 

 

 

 

 

 

G01 - Hohneck - Rainkopf

 

 

 

 

 

 

G02 - Hohneck - Rainkopf

Le Hohneck vu du Haut de Falimont.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

G03 - Hohneck - Rainkopf

Le lac de Schiessrothried.

 

 

 

 

Alors que je venais de m'installer sur une minuscule plateforme pour photographier le lac de Schiessrothried qui se trouve plus de 300 mètres plus bas, j'entends du bruit derrière moi.Croyant à un chamois surpris par ma présence, je me retourne et je pointe mon APN dans la direction d'où provenait ce bruit de déplacement. Alors que je suis coincé dans la pente sur ma petite plateforme, je vais voir défiler six gros sangliers à seulement quelques mètres de moi.

 

 

 

 

 

G04 - Hohneck - Rainkopf

Deux sangliers sur cette photo.

 

 

 

 

 

 

G05 - Hohneck - Rainkopf

Un énorme sanglier passe à quelques mètres de moi.

 

 

 

 

 

 

G06 - Hohneck - Rainkopf

La bête énorme et noire s'éloigne en grognant.

 

 

    Les mastodontes grognants vont passer à la queuleuleu sans me regarder, sauf le dernier. Le dernier, de loin le plus gros, a eu quelques difficultés pour suivre ses copains. Fallait pas manger autant mon gros ! Lorsqu'il m'a vu, il a eu un moment d'hésitation et a légèrement modifié sa trajectoire. Ce changement de cas lui a fait perdre son équilibre et la bête a glissé dans la pente herbeuse sur une dizaine de mètres. Mais il (je pense que c'était un mâle, vu sa taille) en a vu d'autres et un rétablissement acrobatique lui a permis de se remettre sur ses pattes sans arrêter sa course.

Je vais encore pouvoir suivre du regard ces gros animaux une ou deux minutes avant qu'ils ne disparaissent sous les arbustes du cirque glaciaire du Wormspel.

 


 

 

G07 - Hohneck - Rainkopf

Le sixième sanglier n'a pas encore rejoint ses compagnons.

 

 

 

  G20 - Hohneck - Rainkopf

Les Spitzkoepfe et la vallée et l'Ammelthal.

 

 

 

 

 

    Ne voulant pas finir au fond du Wormspel, je remonte prudemment jusque sur le sentier où j'avais laissé mon sac à dos. A peine avais je marché quelques centaines de mètres que je rencontre deux hommes armés d'un fusil et portant un gros sac. Ce sont des chasseurs et ils viennent de tirer un chamois, une femelle âgée de 17 ans. L'âge d'un chamois se calcule en comptant les anneaux de ses petites cornes. Un chamois peut vivre jusqu'à 25 ans, mais ceux qui dépassent les 20 ans sont rares.

Je reste un bon moment à discuter avec les deux chasseurs qui me sortent même le chamois qu'ils venaient de remonter sur leur dos du sac dans lequel ils l'avaient mis pour faciliter son transport. Malgré son âge, le chamois avait un poil très doux.

 

 

 

 

G09 - Hohneck - Rainkopf

Rencontre avec des chasseurs.

 

 

 

 

 

 

G08 - Hohneck - Rainkopf

Une femelle âgée de 17 ans.

 

 

 

 

 

 

 

G10 - Hohneck - Rainkopf

Ferme auberge de Kastelbergwasen et la vallée de Mittlach.

 

 

 

 

 

 

 

G11 - Hohneck - Rainkopf

Forêt de hêtres d'altitude.

 

 

 

 

 

 

Je poursuis ensuite sur le chemin de crête en direction du Rainkopf que je ne vais pas gravir aujourd'hui. Je vais m'arrêter près du refuge Louis Herges appartenant au club Vosgien de Mulhouse pour faire ma pause de midi avant de contourenr le kastelberg et revenir vers le Hohneck.

 

 

 

 

 

G12 - Hohneck - Rainkopf

Le Rainkopf. 

 

 

 

 

 

 

 

G13 - Hohneck - Rainkopf

Le Rainkopf et le refuge Louis Herges du club Vosgien de Mulhouse.

 

 

 

 

 

 

 

G14 - Hohneck - Rainkopf

Le lac de la Lande.

 

 

 

 

 

 

 

G15 - Hohneck - Rainkopf

Retour vers le Hohneck

 

 

 

 

 

 

 

 

G16 - Hohneck - Rainkopf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

G17 - Hohneck - Rainkopf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

G18 - Hohneck - Rainkopf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Randonnée
commenter cet article

commentaires

Dominique 13/11/2011 12:30


Un seul mot: Magnifique!


Philippe 14/11/2011 17:46



Merci



BDF 10/11/2011 20:24


Quel article décapant ! Des situations rares qui se sont offertes à toi, c'est çà la magie des hautes-vosges.


jpaulonature 10/11/2011 18:18


Superbes images et je rejoins tout à fait le commentaire précédent. J'avoue n'avoir jamais vu de sangliers à cet endroit. Plus bas oui mais pas ici. Heureusement pour toi que ces grosses bêtes ne
voulaient que de la chair fraîche. Félicitations !


Joseph 10/11/2011 12:08


De biens belles photos, des rencontres inattendues,tout pour agrémenter une sortie réussie.
La présence des chasseurs explique peut être le sauve-qui-peut des sangliers.(Effectivement le dernier est un gros "keiler",on peut nettement distinguer la paires de t... entre les postérieurs).


Philippe 14/11/2011 17:49



Ce sont effectivement les chasseurs qui les ont dérangés lorsqu'ils sont descendus dans le vallon chercher le chamois qu'ils venaient de tirer.



Guillaume Brocker 10/11/2011 09:42


Cette rencontre avec les sangliers a du être très impressionnante... Et je découvre qu'il est possible de chasser le chamois ? Je ne savais même pas que ça pouvait se manger...


vincent ganaye 09/11/2011 21:33


Alors, mon cher Philippe, quelles aventures ! suffisantes pour rendre jaloux tous les photographes camouflés et que je croise souvent sur les hauts, caché et armés jusqu'aux dents de
giga-objectifs. Les vraies rencontres "nature" sont souvent fortuites et sont celles des meilleurs souvenirs, celles des photos glanées "à la sauvette" ou celles que l'on a pas faites mais que l'on
peut raconter. Continue de nous étonner !, bien amicalement, Vincent


Philippe 09/11/2011 21:56



Merci beaucoup Vincent pour ces encouragements qui me font vraiment plaisir.



Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.