Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 16:15

La Tête du Coquin ( alt. 843 m), aiguille de grès à conglomérat, a été sculptée par le temps et les érosions successives dans les conditions climatiques extrêmes des Vosges.

Un escalier de pierre permet l'accès à la roche tabulaire, qui, aprés l'annexion de l'Alsace par les Allemands en 1871, deviendra un point de vue privilégié sur la province perdue. C'est au cours de la Grande Guerre que ce poste d'observation va jouer son rôle stratégique. Demeurée en secteur allemand après la cristallisation du front (septembre 1914) la roche constitue un élément de défense important entre la Tête des Herrins et le Pain de Sucre, ce qui entrainera sa fortification. Un escalier également protégé permet de rejoindre directement un abri bétonné en contrebas de la position. Cet abri, bien que très peu accueillant est devenu un refuge du Club Vosgien.Un escalier métallique de construction plus récente facilite l'accès à son sommet et une main courante sécurise les lieux.

Profondément modifié par son histoire la Tête du Coquin reste l'un des plus beaux sites panoramiques de la vallée de la Plaine.

 

 

 

 

 

 



























15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 07:09

Ce magnifique rocher de grès rouge, situé sur le territoire de la commune de WALSCHEID culmine à un peu plus de 500 m d'altitude.  Les passionnés d'escalade s'y donnent  parfois rendez vous, mais vous y rencontrerez le plus souvent des amateurs de calme et de silence. La vue au sommet du rocher du Hohwalsch est magnifique et quelques pierres à bassin situées étrangement près du bord de la plateforme sommitale, nous rapellent que cette région était déjà habitée il y a très longtemps et fut le site de mystérieux rituels.




Le rocher du Hohwalsch.



Le rocher du Hohwalsch.



L'érosion a creusé les parois du rocher.



D'étranges petites cavernes. 



Martine toujours à l'affut d'une photo rare.



Rocher sommital du Hohwalsch.



Bassins d'un autre temps.



Chenille verte rencontrée au Hohwalsch.








 

 

12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 18:10

A quelques kilomètres de Saint Quirin,  dans l'immense forêt domaniale de Saint Quirin, il existe une petite grotte appelée grotte des bacelles qui en patois Lorrain veut dire jeune fille, donc il s'agit de la grotte des jeunes filles. Bon quand j'y suis passé, point de bacelles dans les environs, mais on peut supposer que les jeunes filles de l'époque donnaient rendez vous à leurs amis à cet endroit.






















Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.