Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 19:20

Après la visite très intéressante de l'abbaye de SENONES, nous voici donc arrivés au refuge de prayé du Club Vosgien. Ce refuge est  situé  à mi chemin sur la petite route reliant Moussey  (88) au col du Donon.  C'est l'endroit idéal pour déjeuner en plein air et recharger les batteries avant de poursuivre par des activités plus proches de la nature. Jean Luc le druide, notre guide, a prévu de nous conduire au Haut du Bon Dieu avant de descendre au Lac de la Maix et sa jolie chapelle.

 



Heureusement que le parking est grand devant le refuge de Prayé.






Pique nique au soleil.






L'oratoire du Haut du Bon Dieu. 




Initialement j'avais prévu de donner le rôle principal à Jean Luc le druide dans cet article sur le lac de la Maix, mais je pense qu'il ne m'en voudra pas trop si nous poursuivons la visite en compagnie de Balou, le très gentil et affectueux chien de notre amie Sabrina.
































              





La chapelle Notre Dame de la Maix (1865).



Mais retournons donc sur les rives du lac voir ce qui s'y passe. J'entends des "ploufs" à répétition et des éclats de voix. Jean Luc est peut être tombé à l'eau ? Non ce n'est pas lui. On me dit qu'il est là, près de la chapelle à admirer un vieux sarcophage avec niche de tête et une crypte datant de 1090 sur laquette a été construite la chapelle actuelle en lieu et place de la chapelle de la Mer qui datait de 1508. 
C'est notre ami Balou qui amuse les petits et aussi les grands en plongeant dans l'eau claire du lac pour aller chercher un bout de bois. 
 


Balou et sa maitresse Sabrina.




C'est la dernière fois que je vais le chercher ce bâton.







Attention, je vais me secouer un peu ...







Essorage 1000 tours minutes ...    







Encore quelques secousses.








Bon allez, c'est fini maintenant, j'ai assez fait mumuse.








Articles précédemment publiés sur le lac de la Maix : 

Autour du lac de la Maix.
Le lac de la Maix au printemps.  







26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 15:58


Le canal des Houillères de la Sarre est gelé et les quelques bateaux stationnés le long des berges près de l'écluse n° 1 à Diane Capelle sont figés et attendent immobiles le retour du printemps.












































































Une fois que le bateau a coulé, tout le monde sait comment on aurait pu le sauver. 
                                                                                                                                                                                   Proverbe Italien.








9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 20:35

 

Cette petite balade tranquille effectuée un après-midi de janvier va nous mener sur les rives boisées d'un grand lac sauvage d'une superficie de 304 hectares.  

Le lac de Pierre-Percée est encore partiellement gelé, mais nous n'aurons pas le plaisir d'entendre le chant de la glace car le soleil fut avare de ses rayons. 

Très fréquenté à la belle saison par une faune humaine très diversifiée, nous serons ce jour là les seuls à profiter du silence des lieux.

 





Quelle chance, un timide rayon de soleil éclaire ce rocher le temps d'une photo.





Souches et roches de grès sur les rives du lac.





Rives boisées.




Rochers pris dans la glace





Une espèce de poisson inconnue, le poisson de roche ...   





Oh miroir, joli miroir, dis moi qui est la plus belle aujourd'hui au bord de ce lac ?





Arbres fantômes à  la limite du gelé et du dégelé.





Une sandale oubliée par un baigneur.






Ce bouchon doit manquer dans la boite d'un pêcheur.






Plume de geais.




Photo de moi (mais oui) par Martine Schnoering. 




 A voir aussi sur le blog Vosges-passion,  l'article sur le même sujet :   Des clochettes de glace au lac de Pierre Percée






27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 17:45


L'eau de ce petit ruisseau qui descend du Schneeberg fait subitement un plongeon de 25 mètres.
Sur les millions de gouttes d'eau qui jaillissent le long de la roche, une partie d'entre elles se fige instantanément sous l'effet du froid glacial de ces dernières semaines. 


 



Dans la forêt du Nideck.






Sur le sentier qui mène à la cascade.

























 


 

 

 

 

 


 




Contraste entre le froid et le chaud.




Cette même cascade photographiée en automne ici.



La cascade comme si vous y étiez.











Et du côté de chez Vosges-Passion il se passe quoi ?   
                                                                                             Il suffit d'un clic sur l'image pour le savoir





9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 08:19

Après avoir découvert le château médiéval du Nideck  dans l'article précédent, nous allons poursuivre tout naturellement la visite en nous rendant à la cascade du Nideck qui se trouve juste à côté. 
L'eau du petit ruisseau qui jusque là coulait tranquillement sur les flancs du Schneeberg puis dans la forêt du Nideck fait subitement un plongeon de 25 mètres du haut d'une muraille de porphyre, une roche volcanique vieille de 560 millions d'années.




La vallée de la Hasel vue du haut de la cascade du Nideck.






La cascade du Nideck haute de 25 m. (comparez avec l'enfant qui joue en bas, à gauche de la cascade)

















Dans la forêt du Nideck.





Parcours d'escalade dans la forêt du Nideck pour le petit bousier.








24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 18:51


Le point de départ de cette balade est fixé à 1187 m d'altitude, à la ferme auberge de Firstmiss (ou Ferschmuss), au pied du Rainkopf pour rejoindre le cirque glaciaire du lac de Blanchemer profond de 15 mètres et situé à 984 mètres d'altitude sur la commune de La Bresse. Une vue magnifique permet d'admirer ce joli petit lac de la route des crêtes, mais quittons les hautes chaumes pour descendre voir ce lac de plus près car parait il, une partie de sa surface est envahie par des radeaux formés de tourbe et de sphaignes. 






Le lac de Blanchemer vu de la route des crêtes.

 



Un endroit calme et sauvage.  







Les radeaux de sphaignes.







Ces véritables îles flottantes ne sont pas reliées aux berges du lac.






Les poissons du lac.
















Un abri sur les bords du lac de Blanchemer.

















17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 19:31


Il est fascinant et féérique ce joli petit lac Vosgien qu'on ne se lasse pas d'admirer au fil des saisons.

Deux autres articles sur le Lac de la Maix ont déjà été publiés sur ce blog. Vous pouvez les consulter ici et aussi ici.





 

 























































7 septembre 2008 7 07 /09 /septembre /2008 07:52


Cette belle balade débute à la ferme auberge de Firstmiss (alt. 1192 m), sur la route des crêtes. Le soleil illumine  les volets rouges de cette jolie petite ferme auberge et réchauffe les veaux qui se prélassent en attendant leurs mères encore à la salle de traite. 

Le sentier qui rejoint le collet du Rainkopf passe devant le refuge Hèrges du club Vosgien, puis traverse  la forêt du Rainkopf où plusieurs chamois s'amusent à gambader entre les arbres et à sauter de rocher en rocher.  

La descente vers le très beau lac d'Altenweiher situé à une altitude de 926 mètres est agréable. Après une courte pause sur les rives du lac à observer les pêcheurs qui attendent patiemment qu'une truite veuille bien mordre à l'hameçon,  il faut repartir mais cette fois le sentier monte bien raide sur les flancs du Kastelberg avant de rejoindre la chaume de Firstmiss.









La chaume de Firstmiss et le Rainkopf.




Chaume de Firstmiss.





La ferme auberge de Firstmiss.





Sur la chaume de Firstmiss.





Le Rainkopf et le refuge Hèrges.






Forêt au collet du Rainkopf.





Des champignons bien haut perchés.





En attendant la truite sur la digue du Lac d'Altenweiher.





Le lac d'Altenweiher.





Le lac d'Altenweiher.





Digue du lac d'Altenweiher.





Perles de rosée sur des ganodermes.





Arbre solitaire sur les flancs du Kastelberg.





Le refuge Hèrges (à gauche) et la ferme auberge de Firstmiss.






Avant de partir un  dernier coup d'oeil vers les sommets.  (Autoportrait)









12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 11:10

La Sarre est une rivière qui naît dans le massif Vosgien au pied du Donon. C'est la réunion de  la Sarre rouge et de la Sarre blanche, entre LORQUIN et HERMELANGE qui forment la Sarre.

D'une longueur de 246 km dont 129 km en France, la Sarre se jette dans la Moselle à Konz près de Trèves.

SARREBOURG est la première ville Française traversée par la SARRE.
 

 



 

























9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 08:28

S'il y a une écluse à voir en Lorraine, c'est bien celle de RECHICOURT LE CHATEAU qui est la plus haute écluse du réseau national. Cet ouvrage imposant situé sur le canal de la MARNE AU RHIN  a été mis en service en 1965 et a permis de supprimer 6 écluses plus petites sur un tronçon très sinueux du canal permettant ainsi un gain de temps non négligeable pour les utilisateurs du canal.

L'écluse est construite en béton massif. La porte amont est une porte busquée et la porte aval est une porte levante qui est manoeuvrée par un verrin hydraulique de 7 mètres. Les vannes sont levantes, la manoeuvre des différents organes se fait par verrins hydrauliques commandés depuis la cabine de manoeuvre.  Un passage de bateaux s'effectue en 30 minutes alors qu'il fallait 6 heures auparavant pour passer les 6 écluses successives.

L'écluse en chiffres :

Hauteur de chute :          de 15,45 à 16,10 m.
Longeur utile du sas :    40 m
Largeur utile du sas :     6 m
Point kilométrique :        221,500
Contenance du sas :        3768 m3 d'eau







L'écluse vue en aval.




La canal de la Marne au Rhin en aval de l'écluse.  




Un bateau de plaisance pénètre dans l'écluse par la porte levante.






La salle des commandes.






Le bateau est dans le sac et les portes sont fermées.






Le sas se remplit. 3 600 m3 d'eau vont être nécessaires à cette opération très impressionnante.





Environ 30 mn plus tard le petit bateau quitte l'écluse par la porte amont.






A peine parti, voilà déjà un autre plaisancier qui  s'engage dans l'écluse.






Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.