Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 13:00

Enfin du soleil et du ciel bleu pour effectuer une randonnée d'une dizaine de kilomètres un dimanche après-midi de mars. Il faisait froid ( -5 au passage du col du Donon) et le vent fort soufflait la neige des arbres.
En hiver, pour rejoindre le très beau lac de la Maix (alt 680 m) et sa chapelle il n'y a qu'une solution, c'est la marche à pied au départ du village Vosgien de Vexaincourt situé à 380 m d'altitude. Que de la montée pendant au moins une heure, mais on ne le regrette pas.



D01 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]Vexaincourt (88).





D02 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]Le monument aux morts de Vexaincourt.





D05 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]La croix rouge vous y conduit.






D03 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]Il y a de nombreuses fontaines dans Vexaincourt et l'eau y est potable et gratuite.





D04 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]Une belle vue sur la forêt domaniale des Bois Sauvages.




Après avoir crapahuté un peu plus d'une heure, j'arrive au bord du lac de la Maix. Le lac glaciaire est gelé et recouvert d'une bonne couche de neige fraiche. Le soleil qui est encore haut m'éblouit en se reflétant sur toute cette blancheur.  




D06 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]Le lac de la Maix.






D07 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]





D09 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]





D10 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]





D11 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]





D12 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]



La chapelle de la Maix m'abritera du vent froid quelques minutes, le temps de faire une pause café.




D13 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]Le recueillement est de rigueur dans cette petite chapelle.




Mais le froid se faisant plus vif, il est temps de quitter cet endroit magnifique, surtout sous le soleil et je décide de revenir à Vexancourt par la fontaine Lorrain et les roches à cupules. La couche de neige étant épaisse je chausse les raquettes qu'il me faudra quitter plus tard dans la descente sur Vexaincourt en raison de l'étroitesse du sentier et des nombreux obstacles gênant la progression (rochers, arbres etc ..)




D14 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]La fontaine Lorrain.





D15 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]Roches à cupules sous la neige.






D16 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]Le sentier qui descent vers Vexaincourt.






D17 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]Cigogne a pris de l'avance et m'attend ... normal, c'est moi qui ai le plan.






D18 - Vexaincourt - lac de la Maix [1280x768]Vexaincourt est en vue, la balade va se terminer bientôt. 



Normalement il s'agit là de l'avant dernier article dans lequel vous verrez de la neige, je dis bien normalement, car par chez nous rien n'est acquis même si nous sommes à quelques jours de la date officielle du printemps. 

 
 


11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 19:13
Quelques vues de l'étang du Stock faites près du village de Rhodes en Moselle.

L'étang du Stock d'une superficie de  350 hectares est un étang réservoir d'une contenance de 19.000.000 de mètres cubes appartenant aux voies navigables de France (VNF).





Etang Stock Rhodes 01 [1280x768]



Etang Stock Rhodes 02 [1280x768]



Etang Stock Rhodes 04 [1280x768]




Etang Stock Rhodes 03 [1280x768]



23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 08:20


D'une superficie de 750 hectares, l'étang du Stock se trouve à environ 15 kilomètres de Sarrebourg.  Cet étang réservoir qui appartient à l'Etat et qui est géré par VNF (Voies Navigables de France) est très poissonneux. On y trouve des silures, du brochet, des sandres, de la perche, des anguilles, des carpes mais aussi des poissons plus petits comme les gardons, les brêmes et autres rotengles sans oublier le goujon.   Le promeneur discret pourra également y observer bon nombre d'oiseaux selon la saison.


Un peu d'histoire :

On affirme qu’il fut déjà endigué en 1255 et que dans son fond passait la voie romaine, Cependant on lit en 1358, "il se fait entre Rhodes et Languesse (Langatte) un nouvel étang". En 1374, on l’appelait "le Grand étang de Langorch (Langatte).Il appartenait alors de même à différents seigneurs: comte de- Réchicourt, les comtes Palatins, Jean de Bavière, comtes de Deux-Ponts, de Bitche, évêques de Metz, seigneurs de Fénétranqe, ducs de Lorraine. et autres par moitié, par tiers, par quart, par sixième, voir même au XVe siècle, le seigneur de Hérange y avait le "9ème" du poisson. Il fut fortifié par une tour appelée "Tour du Stock" pour la protection des écluses et qui existe d’ailleurs encore. En 1812. les cosaques s’attaquèrent à cette tour, mais sans succès. Dans la suite il appartint au maréchal Mouton, comte de Lobau, puis à M. Dubois de l’Etang. Pendant l’annexion M. Hann, de Lixheim, en devint le propriétaire et depuis le retour de le Lorraine à la France, il a été acquis par l’Etat. L’étang du Stock qu’on appelait encore "le Gros Etang", se trouve de même dans le bassin de la Sarre à 250 mètres d’altitude. Sa superficie était de 357 hectares, mais a été sensiblement augmentépour atteindre une contenance de 19.000.000 de mètres cube . Il est bordé à l’est par le village de Langatte. A l’ouest par Rhodes et au sud par Diane-Capelle.






P01 - Etang Stock [1024x768]
Pêcheurs à pied et en barque sur l'étang du Stock.  







P06 - Etang Stock [1024x768]Une belle prise.






P02 - Etang Stock [1024x768]
La tour du Stock à l'extrémité de la digue.







P03 - Etang Stock [1024x768]








P07 - Etang Stock [1024x768]
Une envolée de canards sauvages.







P04 - Etang Stock [1024x768]








P11 - Etang Stock [1024x768]Une coquille de moule d'eau douce.






P09 - Etang Stock [1024x768]
Roselière.







P05 - Etang Stock [1024x768]
La rousserolle effarvatte reviendra dans son nid dès le mois d'avril.








P08 - Etang Stock [1024x768]
Les barques de l'association de pêche.







P10 - Etang Stock [1024x768]
Digue de l'étang du Stock.





Une pêche inhabituelle est en cours dans le grand bassin déversoir situé en contrebas de la digue de l'étang du Stock ce jour là. C'est par ce bassin en béton  que s'évacue le trop plein d'eau et par la même occasion de nombreux poissons qu'il faut pêcher au filet avant de les remettre dans l'étang car ils ne peuvent pas rejoindre le ruisseau. Une grue a été installée sur la digue pour soulever les lourdes bassines remplies de poissons. J'apprends par un membre de l'association de pêche "La Sarrebourgeoise" que celà faisait 30 ans que ce bassin n'avait pas été vidé. Je suis impressionné par la taille des nombreux silures qui seront pêchés.   





P12 - Etang Stock [1024x768]
Pêche au filet. 

 





P13 - Etang Stock [1024x768]
Le poisson est évacué par les airs ...






Une fois ramené sur la digue, chaque poisson est pris individuellement et délicatement puis ira rejoindre les eaux de l'étang grâce à un toboggan installé pour la circonstance.


Démonstration de remise à l'eau avec un beau silure (siluris glanis) mesurant un bon mètre et pesant plusieurs kilos. Attention tout va très vite car le silure est très glissant ...  C'est le plus gros poissons qui habite dans nos étangs. On le surnomme le gros moustachu.


1 /  Le pêcheur saisit le poisson

P14 - Etang Stock [1024x768]






2/ Le pêcheur regarde son poisson  (je ne l'ai pas entendu lui parler )

P15 - Etang Stock [1024x768]






3/ Le poisson ouvre la gueule comme s'il voulait dire quelque chose ...

P16 - Etang Stock [1024x768]







4 / Le pêcheur pose le poisson sur le toboggan.

P18 - Etang Stock [1024x768]






5 / Le poisson donne un coup de queue et glisse sur le toboggan.

P19 - Etang Stock [1024x768]






6 / Le poisson tombe dans l'eau.

P20 - Etang Stock [1024x768]







Un nettoyage du bassin a également été effectué et a permis de retirer de nombreux objets rouillés. Je n'ose pas imaginer ce qu'il peut y avoir au fond de l'étang, mais pour le savoir il faudra attendre quelques années au moins car sa vidange n'est pas prévue dans l'immédiat. Il s'agit d'un étang réservoir dont l'eau est utilisée en toute saison et surtout l'été pour maintenir le niveau  dans le canal des houillères qui passe à proximité.  La dernière fois qu'il était pratiquement à sec c'était en 2003 lors de la dernière grande canicule.  




P21 - Etang Stock [1024x768]
Détritus divers retirés de l'eau.






P22 - Etang Stock [1024x768]
Une mouette rieuse survole l'étang du Stock.




24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 10:30


Bien cachés au fond d'une petite vallée l'étang du coucou et l'étang des framboises  sont deux jolis étangs de dimension modeste.
Pour s'y rendre en venant de SARREBOURG, il faut aller au col du Donon, puis prendre la direction de SCHIRMECK (67), puis à hauteur du village de GRANDFONTAINE prendre la route à droite et suivre les indications SALM.   L'étang du coucou est situé au bord de la petite route forestière, mais pour découvrir l'étang des framboises il faudra prendre le chemin forestier des framboises et parcourir environ 600 mètres. Le petit étang  des framboises est caché dans la forêt et il me semble qu'il n'y ait aucun panneau pour l'indiquer.  Bien entendu pour préserver le milieu il est interdit d'y pêcher et de s'y baigner. Quelques tables permettent de pique-niquer à l'étang du coucou.

Ce jour là, il règnait une agitation bien particulière à l'étang des framboises. Des milliers de têtards s'étaient regroupés là où la profondeur de l'eau ne dépassait pas les 10 à 20 cm pour profiter d'une eau tiédie par les rayons du soleil.




L'étang du coucou.





L'étang du coucou.






L'étang du coucou.






L'étang du coucou.






Randonneuse à l'étang du coucou.






Le petit étang des framboises






L'étang des framboises.







Mais que peut elle donc bien photographier ?






Voici l'objet de toutes les attentions de notre photographe ...






D'un peu plus près çà donne çà !  






Et d'encore plus près ...  






Une larve de libellule qui s'attaque à un tétard.







Un petit ruisseau alimente l'etang des framboises.






Pique nique au bord de l'étang du coucou.

 





 

17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 07:00

C'est à l'ouest de la ville de GERARDMER dans les Vosges, non loin de la route reliant le lac de cette ville au col de Sapois que se trouve la cascade de Mérelle. C'est un agréable but de visite surtout par grosses châleurs. Il est possible de stationner sa voiture près d'un petit étang appelé l'Etang avant de suivre à pied le cours de la rivière la Mérelle jusqu'à la cascade.  Attention les pierres sont glissantes, chaussures de marche obligatoires, soyez prudents !





L'Etang avec ses drôles d'herbes.






Plumes sur l'étang ... mais où sont donc les canards ?






Pousse toi de là ... c'est mon chardon.






Cascade de Mérelle.







La Mérelle s'envole ....






... pour s'écraser 10 mètres plus bas sur des blocs de porphyre.











15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 12:50

 

Célèbre pour son lac et son festival du film fantastique, la ville de GERARDMER (attention il faut pronomcer "Gerardmé") est considérée comme la "Perle des Vosges". Pour avoir une vue d'emsemble je me suis rendu à la tête de Mérelle (altitude 897 m)  où se trouve une tour d'observation en bois d'une hauteur d'environ 15 mètres  construite en 1964 par les scouts de France.  

 
Vue d'en bas la construction en bois semble fragile mais si elle a résisté aux intempéries j'usqu'à aujourd'hui je ne pense pas qu'elle va précisément choisir ce jour pour s'écrouler. Je m'engage donc dans l'escalier en colimaçon qui mène à la plateforme d'observation. Le panneau implanté au pied de l'escalier indique qu'il ne faut pas plus de 4 personnes en même temps sur la tour pour des raisons évidentes de sécurité.

Je monte donc prudemment l'escalier sans lâcher la main courante ... hé hé, on ne sait jamais et de plus le vent souffle assez fort. De l'autre main je cramponne mon appareil photo.  Une fois au sommet de la tour le vent est encore plus fort et j'ai l'impression étrange que la tour bouge et risque de se renverser mais  la vue de la haut sur le lac de Gerardmer et la ville est magnifique.
























































14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 11:00

Le lac tourbière de Lispach  se situe sur la commune de La Bresse dans les Vosges. Pour s'y rendre il faut emprunter la D34c qui relie le Collet à la Bresse.  La route conduit jusqu'au lac.
Situé à 800 m d'altitude, ce lac d'une superficie de 11 hectares, représente un intérêt écologique remarquable dans la région. Cette tourbière flottante de plusieurs mètres d'épaisseur (6 mètres selon certains guides)  offre des panoramas très diversifiés et on y retrouve toute la végétation et la faune caractéristiques des tourbières. 
Un sentier permet d'en faire le tour et à certains endroits des passerelles en bois ont été aménagées pour éviter de piétiner cet espace protégé exeptionnel.





















































6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 11:37

Le lac d'Alfeld  se trouve dans le Haut Rhin (68) sur la commune de Sewen à quelques kilomètres du Ballon d'Alsace. D'une superficie de 10 hectares pour une profondeur de 22 mètres, sa construction fut achevée en 1887. Servant tout d'abord à retenir les eaux de crues venant des sommets Vosgiens, il contient plus d'1 millions de m3 d'eau qui sont utilisés en été pour irriguer la vallée.

Ma balade commence sur la digue du lac d'Alfeld pour gravir ensuite les pentes raides du Wasserfall. L'effort fourni vallait bien une récompense et les vues sur la vallée de la Doller sont magnifiques à partir du chalet de Schahling Hütte qui surplombe le lac.






Le lac d'Alfeld.






Monument érigé à la fin de la construction du barage.






Promenade aménagée sur la digue du barrage.






Une rude montée vers le chalet de Schahling Hütte






Sewen et son joli petit lac.






Schahling Hütte.






Vue sur le barrage du lac d'Alfeld du chalet de Schahling Hütte.













Schahling Hütte.






Retour au lac d'Alfeld.






Sur les rives du lac le soir.





Le site du lac d'Alfeld est protégé. Il est réservé aux promeneurs et aux pêcheurs. Il est interdit d'y camper, d'y pratiquer les sports nautiques, de s'y baigner et d'y faire du feu. Bien entendu les réfractaires aux réglements sont toujours là pour braver les interdictions et ce jour là il y avait des baigneurs et des campeurs qui avaient fait un feu pour faire griller leurs cuisses de poulet dont les os jonchaient le sol un peu plus tard.














23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 19:00


Le Bouchot est une rivière de Lorraine qui coule dans le département des Vosges. La source du Bouchot se trouve sur la commune de Gerardmer.A Gerbamont, près de Sapois, le Saut du Bouchot est une belle et sauvage cascade  d'un dénivelée de 28 mètres.




































21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 16:00


Cette balade sur les bords de la rivière  la Vologne près de Gerardmer et plus précisément à La Cercenée dans le département des Vosges va m'amener à la célèbre pierre Charlemagne, au pont des fées et au Saut des Cuves.

Les Vosges sont riches en légendes. L ‘ une d’ elle raconte que l’ Empereur Charlemagne serait venu chasser le loup et le cerf dans les forêts Géromoises et pêcher dans le lac de Longemer. Le long de la vologne on retrouve la pierre charlemagne où il se serait reposé. Une autre légende raconte que l’ Empereur aurait pêché  dans le lac de Longemer  un brochet majestueux, qu’il l’ aurait ensuite remis à l’eau non sans l’avoir au préalable muni de clochettes en or. A ce jour les pêcheurs cherchent toujours à prendre ce fameux poisson.





La pierre Charlemagne.






La pierre  Charlemagne.

Le pont des fées, construit en 1763, s'appelait à l'origine le "Pont des Fies".
En patois "fies" signifie "épicéas", variété de sapins des Vosges.
Ce nom lui avait été donné parce que que la Vologne traverse à cet endroit une sombre forêt d'épicéas.


Pont des fées à La Cercenée.






La Vologne qui passe sous le Pont des Fées.





La Vologne est une rivière de Lorraine née entre le Hohneck et le col de la Schlucht, dans le massif des Vosges. Sa source est située sur le domaine du jardin d'altitude du Haut-Chitelet. Après une cinquantaine de kilomètres, ce ruisseau se jette dans la Moselle à Jarménil soit environ 10 km avant Epinal.  





Les rochers de la Vologne.






La Vologne.













Le Saut des Cuves, cascades sur la Vologne.







 Les eaux tumultueuses de la Vologne au Saut des Cuves.




 


 

 Saut des Cuves et pont de pierre.


 

 


 

 

Cascade au Saut des Cuves.










Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.