Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 13:00

 

 

J'ai profité d'une très belle journée début avril pour me rendre au Hohneck, troisième sommet Vosgien de par son altitude de 1363 mètres. Le plus haut sommet Vosgien étant le Grand Ballon avec  1424 mètres, le second le Storkenkopf avec 1366 mètres.  

 

J'arrive relativement tôt et il n'y a que deux voitures stationnées sur le parking du sommet du Hohneck près de l'hôtel. La particularité de ce sommet est qu'il est accessible aux véhicule et qu'il y a un hôtel restaurant au sommet. Il va de soit qu'en hiver ce n'est même pas la peine de penser y monter en voiture car la route n'est pas déneigée et l'établissement qui s'y trouve fermé.  

 

Le troupeau de chamois qui fréqente les pentes du Hohneck mais aussi le Frankenthal et le Schaeferthal est relativement important et je ne devrais pas avoir trop de difficultés aujourd'hui à les voir et à les photographier avant de faire une randonnée qui me mènera dans le fond du cirque du Frankenthal puis sur le Petit Hohneck avant de revenir au Hohneck. Mais çà c'est pour plus tard, allons voir si les chamois sont là.

 

 

 

 

 

 

 

Le Hohneck 03 - [1280x768]

  Sommet du Hohneck.

 

 

 

 

 

Le Hohneck 04 - [1280x768]

 

 

 

 

 

 

Le Hohneck 01 - névés avril [1280x768]

  Le Wormspel.

 

 

 

 

Le Hohneck 02 - névés avril [1280x768]

  Névés.

 

 

 

 

 

Le Hohneck 05 - névés avril [1280x768]

 

 

 

 

 

 

Le Hohneck 06 - névés avril [1280x768]

 

 

 

 

 

 

Le Hohneck 07 - chamois Schaefferthal [1280x768]

  Le troupeau de chamois dans le Schaeferthal.

 

 

 

 

 Le Hohneck 08 - chamois Schaefferthal [1280x768]

 

 

 

 

 

Le Hohneck 09 - chamois Schaefferthal [1280x768]

 

 

 

 

Dans l'article suivant vous verrez ces charmants animaux d'un peu plus près.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 09:00

 

Suite de l'article : Les Vosges en bleu et blanc 1/2

 

 

Dans l'article précédent je vous avais laissé en haut de la Martinswand. Il n'est que 10 heures 30 et il nous reste encore un bon bout de chemin à parcourir pour rejoindre le sommet du Hohneck puis redescendre jusqu'à la seule auberge encore ouverte dans le secteur et qui se trouve au pied du Hohneck au bord de la célèbre route des crêtes. C'est ce matin en arrivant au point de rendez vous pour le covoiturage que mon collègue de rando et aussi cuisinier m'annonce qu'il ne pourra assurer le repas de midi car ses poules en raison du froid polaire qui règne en Lorraine ne peuvent plus pondre, elles auraient le c.. gelé  et que son boucher habituel, fournisseur des saucisses paysannes officielles de nos randos est en vacances. Il ne nous reste donc plus qu'à nous rabattre vers la solution de l'auberge. Solution extrême qui n'est réservée qu'aux situations d'urgence... comme aujourd'hui.  

 

 

 

 

 

 

  I18 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

  Le vent violent rassemble et sculpte la neige sur le Haut de Falimont.

 

 

 

 

 

 

I20 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

Vent violent par -10°  au col de Falimont.

 

 

 

 

 

 

I19 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

 

 

 

 

 

 

 

I21 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

  Baleine de roche dans une mer de neige.

 

 

 

 

 

I22 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

  Le sommet du Hohneck et l'auberge (fermée en hiver).

 

 

 

 

 

 

 

I23 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

  Le Wormspel  vu du sommet du Hohneck.

 

 

 

 

 

 

I24 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

  Joli style, un peu raide dans les jambes mais distingué.  

 

 

 

 

 

 

I25 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

 

 

 

 

 

Il est l'heure de rejoindre l'auberge "au Pied du Hohneck"  car nos estomacs crient famine. Au menu une spécialité Alsacienne, le baeckaoffa et pour ne pas trop se charger l'estomac nous nous contenterons d'un simple fromage blanc fermier au dessert.

 

 

 

L'histoire du baeckaoffa  (pour ceux qui n'ont pas le temps, passer directement à la photo suivante)

 

Le baeckaoffa est né grâce à la journée du jeudi. Le jeudi, jour de lessive autrefois.
Les machines à laver n'existant pas encore, les ménagères n'avaient pas le temps, ce jour-là, de faire la lessive et dans le même temps de préparer un repas chaud pour le midi.
Pour pallier à ce problème, elles ont eu l'idée de préparer, la veille, un plat composé d'un mélange de viandes, de vin, de légumes et d'aromates, qui marinait toute la nuit.
Le jeudi, avant de se rendre au lavoir, elles déposaient leurs plats chez le boulanger et celui-ci, la dernière fournée sortie, plaçait les plats dans son four (de la vient le nom de « baeckaoffa » qui se traduit littéralement par « four du boulanger »).
Quelques heures plus tard, la lessive terminée, les ménagères récupéraient leur plat cuit. Pour distinguer à qui appartenait tel ou tel plat, chaque ménagère utilisait des terrines de terre cuite peintes à la main, et dont les décors étaient propres à chaque famille.
Considéré autrefois comme le plat du pauvre (il permettait d'utiliser les restes de viande, dont le prix était élevé), le baeckaoffa tient parfaitement sa place, de nos jours, dans la gastronomie alsacienne.
Les viandes utilisées aujourd'hui sont essentiellement de l'échine de porc, de la gîte de boeuf, du mouton désossé et un pied de porc. Sa réalisation consiste en une succession de couches. D'abord une couche de pommes de terre, finement coupées en lamelles, d'oignons émincés et de morceaux de viandes, par dessus une nouvelle couche d'oignons, avant de finir par une dernière strate de pommes de terre. Après avoir mouillé le tout avec la marinade, le couvercle est fermé hermétiquement et le plat enfourné à forte température pendant environ 2 h 30.
Au final, ce plat est aussi agréable à la vue (grâce aux terrines décorées) qu'au goût, auquel on résiste difficilement.

 

 

 

 

 

 

I34 - auberge au pied du Hohneck [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

I35 - auberge au pied du Hohneck [1280x768]

 

 

 

 

 

Heureusement que nous avons pris un repas léger car maintenant il faut remonter sur les crêtes et prendre la direction du sommet du Kastelberg.

 

 

 

 

I26 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

 

 

 

 

 

 

I27 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

 

 

   

 

   

 

 

 

I28 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

  Corniche de neige hyper gelée, rien à craindre.

 

 

 

 

 

 

 

I29 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

 

 

 

 

  

 

 

 

I33 - photos JL - Hohneck [1280x768]

  Moi pris en photo par Jean Luc.

 

 

 

 

 

 

I31 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

  Skier dans ces conditions me semble assez difficile tout de même, c'est du snowkite.

 

 

 

 

 

 

I32 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

Le chemin du retour est bien balisé.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 18:00

 

Le col de la Schlucht à 1135 m d'altitude est en hiver un des points de base pour de nombreuses randonnées dans le massif Vosgien. Avec mon ami Jean Luc nous allons effectuer un beau parcours qui va nous mener jusqu'au Kastelberg (1350 m d'altitude) en passant par les Trois Fours, les rochers de la Martinswand, le Haut de Falimont, le col de Falimont, le Hohneck (alt 1363 m) et les crêtes dominant le cirque du Wormspel.

Il fait froid, le thermomètre de la voiture indique  -8°. Le vent souffle très fort par endroit comme au col de Falimont et au-dessus du Wormspel.

 

Cette première partie va nous mener jusqu'à  la Martinswand. Là, nous serons presque arrivés au Hohneck et il sera temps de rejoindre une auberge pour nous réchauffer et surtout nous ravitailler car aujourd'hui il n'y a ni omelette ni saucisses au menu.  

 

 

 

I01 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck - K

 Au col de la Schlucht

 

 

 

 

 

I02 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

 Au col de la Schlucht, versant Alsacien.

 

 

 

 

 

I03 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

 Les pistes de ski du col de la Schlucht

 

 

 

 

 

 

I04 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

  Traversée de la forêt entre La Schlucht et les Trois Fours.

 

 

 

 

 

 

I05 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

 

 

 

 

 

 

 

I06 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

  Vue sur la vallée de Munster.

 

 

 

 

 

 

I07 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

  Vers les Trois Fours.

 

 

 

 

 

 

I08 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

  Vers les Trois Fours.

 

  

 

 

 

 

I10 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

  Le Hohneck.

 

 

 

 

 

I11 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

  Les Trois Fours.

 

 

 

 

 

I12 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

 

 

 

 

 

 

I13 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

Cirque du Frankenthal.  

 

 

 

 

 

 

I15 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

 

 

 

 

 

 

I16 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

 

 

 

 

 

 

I17 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

  Rochers de la Martinswand.

 

 

 

 

 

 

I14 - La Schlucht - Trois Fours - Martinswand - Hohneck -

 

 

  

 

Photos : Philippe

Chanson du générique : Jean Luc

 

 

A suivre ... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 16:30

L'automne est une belle saison mais très courte dans les Hautes Vosges car l'hiver peut être très précoce et la neige recouvrir rapidement les myrtilliers rougeoyants et les bruyères grillées. Après avoir assisté à un splendide lever de soleil et tiré le portrait à un chamois solitaire et peu farouche je tourne le dos au Schaeferthal pour prendre le petit sentier qui contourne le Hohneck en surplombant le cirque glaciare du Frankenthal. La plaine d'Alsace est noyée dans le brouillard et je suis conscient d'être un privilégié aujourd'hui en profitant de ce beau soleil. D'ailleurs en s'élevant doucement au dessus des sommets l'astre lumineux réchauffe déjà l'air qui était un peu frais ce matin.

Tous les chamois ne sont pas encore descendus dans les forêts et quelques jeunes animaux s'amusent dans les pentes du Falimont. Un peu plus loin deux chamois vont prendre la pause sur les rochers de la Martinswand pour le plus grand plaisir des photographes.

La traversée de la jolie hêtraie d'altitude aux arbres tordus des trois Fours va me réserver une agréable surprise mais çà vous le verrez dans l'article suivant. En attendant je descend à travers bois vers le fond du cirque du Frankenthal. Il y a là bas une petite ferme auberge où je vais faire une pause café et brioche avant de remonter vers le Schaeferthal puis le sommet du Hohneck où j'ai laissé ma voiture.

 

 

Itinéraire emprunté : Hohneck (alt 1363 m) - Schaeferthal - col de Falimont - Haut de Falimont - rochers de la Martinswand - les Trois Fours - Frankenthal Missheimle - Schaeferthal - Hohneck.

 

Carte utilisée : IGN Top 25 3618 OT

 

 

 

H01 - Hohneck - lever soleil et chamois [1280x768]  

 

 

 

 

 

 

H02 - Hohneck - lever soleil et chamois [1280x768]

  Le cirque glaciaire de Frankenthal Missheimle vu du col de Falimont, les rochers de la Martinswand et les Trois Fours.

 

 

 

 

 

 

H04 - Hohneck - lever soleil et chamois [1280x768]

  Jeunes chamois qui s'amusent sur les pentes du Falimont.

 

 

 

 

 

 

H05 - Hohneck - lever soleil et chamois [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

H06 - Hohneck - lever soleil et chamois [1280x768]

  Jeune chamois curieux.

 

 

 

 

 

 

H07 - chamois Hohneck - Martinswand [1280x768]

  Le Hohneck (à gauche) vu du haut de Falimont.

 

 

 

 

 

 

H08 - chamois Hohneck - Martinswand [1280x768]

  L'Alsace dans le brouillard.

 

 

 

  

 

 

H10 - chamois Hohneck - Martinswand [1280x768]

  Chamois sur les rochers de la Martinswand.

 

 

 

 

 

 

H11 - Trois fours - Frankenthal - Hohneck [1280x768]

  Le Hohneck vu des Trois Fours.

 

 

 

 

 

 

H12 - Trois fours - Frankenthal - Hohneck [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 H13 - Trois fours - Frankenthal - Hohneck [1280x768]

  Au fond du Frankenthal.

 

 

 

 

 

 

H14 - Trois fours - Frankenthal - Hohneck [1280x768]

  Rochers de la Martinswand vus du Frankenthal.

 

 

 

 

 

 

 

H15 - Trois fours - Frankenthal - Hohneck [1280x768]

  Tourbière au font du Frankenthal.

 

 

 

 

 

 

 H17 - Trois fours - Frankenthal - Hohneck [1280x768]

  Ferme auberge de Frankenthal.

 

                                             Le site internet de l'auberge ICI.

 

 

 

 

 

 

H16 - Trois fours - Frankenthal - Hohneck [1280x768]

  Côté Alsacien, toujours du brouillard.

 

 

 

 

 

 

 

 

H18 - Trois fours - Frankenthal - Hohneck [1280x768]

Remontée vers le Schaeferthal.  

 

 

 

 

 

H19 - Trois fours - Frankenthal - Hohneck [1280x768]

  Lac de Schiessrothried et le Petit Hohneck (à gauche).

 

 

 

 

 

 

H20 - Vaches des Vosges [1280x768]

 Vaches Vosgiennes (en noir et blanc) et Charolaises.

 

 

 

 

 

 

H21 - Trois fours - Frankenthal - Hohneck [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

H22 - Trois fours - Frankenthal - Hohneck [1280x768]

Le sommet du Hohneck et le toit de l'auberge.

 

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 10:30

 

 

Hohneck - lever soleil et photographe [1280x768]

 

 

 

La plaine d'Alsace est recouverte d'une épaisse chappe de brouillard. Le soleil qui ne va pas tarder à se lever va produire un spectacle incroyablement beau et rare mais pour en profiter idéalement il faut se trouver sur un des sommets offrant une vue dégagée et le Hohneck avec ses 1363 mètres d'altitude (3ème sommet des Vosges) me semblait tout indiqué pour celà. Je ne suis pas le seul à avoir choisi cet endroit comme point de vue et les photographes sont nombreux à s'y presser ce  vendredi matin d'octobre.

 

 

 

 

Hohneck - lever soleil 01 [1280x768]

  Le jour se lève seulement.

 

 

 

 

 

 

Hohneck - lever soleil 02 [1280x768]

 

 

 

 

 

 

Hohneck - lever soleil 03 et chamois [1280x768]

  Des chamois surveillent les photographes.

 

 

 

 

 

 

Hohneck lever soleil 04 et chamois [1280x768]

  Ce chamois fait tout pour me distraire.

 

 

 

 

Les images suivantes se passent de commentaires et je vous laisse admirer le spectacle qui n'a duré que quelques minutes.

 

 

 

Hohneck - lever soleil 05 [1280x768]

 

 

 

 

 

Hohneck - lever soleil 06 [1280x768]

 

 

 

 

 

Hohneck - lever soleil 07 1280x768]

 

 

 

 

 

Hohneck - lever soleil 08 [1280x768]

 

 

 

 

 

Hohneck - lever soleil 09 [1280x768]

 

 

 

 

 

Je mets encore un photographe en boite et je commence ma randonnée qui va me mener sur les hauteurs de la Martinswand, les Trois Fours et le Frankenthal.  

 

 

  Hohneck - lever soleil et photographe [1280x768]

 

 

 

 

 

  

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 17:30

Voici donc sans plus attendre la seconde partie de cette randonnée dans les Hautes Vosges dans le secteur du Gazon du Faing, des lacs du Forlet, Lac Vert, Haut Fourneau et du Tanet. 

 

La première partie de mon parcours pédestre que vous pouvez consulter en cliquant ICI   m'avait mené du Dreieck situé sur la route des Crêtes Vosgiennes dans la réserve naturelle du Gazon du Faing.

 

Cette seconde partie   qui se déroule toujours dans des paysages magnifiques recouverts par endroits de bruyères en fleur va me faire revoir le lac des Truites ou du Forlet puis le lac Vert avant de remonter en direction du Haut Fourneau puis du sommet du Tanet.

 

 

 

 

J18 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Bruyères dans la descente vers le cirque du Forlet.

 

 

 

 

 

J19 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Le lac des Truites ou du Forlet dominé par les Taubenklangfelsen.

 

 

 

 

 

J20 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Cirque glaciaire du Forlet et sa petite ferme auberge.

 

 

 

 

 

 

J21 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Les vaches de la ferme auberge du Forlet.

 

 

 

 

 

J22 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Le chalet Erichson.

 

 

 

Depuis mon dernier passage près de ce chalet appartenant au Club Vosgien et ouvert au public en saison il y a eu un peu de changement. Un gros arbre a été coupé et sa souche a été sculptée. Le résultat est plutôt pas mal du tout, je vous laisse juger.

 

 

 

 

J23 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

 

 

 

 

 

 

J24 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Ferme auberge de Gaertlesrain (lac Vert).

 

 

 

 

 

 

J25 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Le Lac Vert.

 

 

 

 

 

 

J26 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Ferme auberge de Seestaettle, au pied du Haut Fourneau et du Tanet.

 

 

 

 

 

 

J27- Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

J28 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Vue sur le centre de cure médicale (alt 1059 m) sous le col de la Schlucht avec à l'arrière plan Le Petit Hohneck.

 

 

 

 

 

 

J29 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Le Haut Fourneau.

 

 

 

 

 

J30 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Le Haut Fourneau.

 

 

 

Comme vous allez le voir sur la photo suivant, j'ai préféré manger sur l'herbe et au soleil plutôt que de me laisser tenter par les bonnes odeurs qui s'échappaient par les fenêtres ouvertes des fermes auberges devant lesquelles je venais de passer un peu plus tôt. Heureusement aussi qu'il était un peu trop tôt sinon je ne garantissais rien !

 

 

 

 

J31 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  La salle à manger du jour au pied du Tanet.

 

 

 

 

 

 

J32 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Le Tanet et ses rochers.

 

 

 

 

 

 

J33 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Le Tanet.

 

 

 

 

 

 

J34 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Les rochers du Tanet.

 

 

 

 

 

 

J35 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Sommet du Tanet.

 

 

 

 

 

 

J36 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Forêt de hêtres torturés entre le Tanet et Dreieck.  

 

 

 

 

 

J37 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Parking au Dreieck.

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 11:00

 

Je n'ai pas eu souvent l'occasion de me rendre dans les Hautes Vosges cette année, la faute à la météo particulièrement maussade et à la non concordance des quelques belles journées avec mes jours de repos. Bien qu'il y ait encore beaucoup d'endroits que je ne connais pas dans le massif Vosgien,  je voulais profiter de cette agréable journée d'août pour revoir un secteur que j'avais déjà parcouru et que j'affectionne particulièrement surtout en cette saison où les bruyères en fleur ont pris le relais des autres fleurs de montagnes maintenant fanées (arnica, gentiane etc ..)

   

Ayant pas mal de photos à publier je vais donc le faire en deux articles. Au cours de cette première partie de la randonnée je vais parcourir le Gazon de Faîte, le Gazon du Faing, puis descendre dans le cirque glaciaire du Forlet. Vous verrez la suite de cette randonnée avec les photos du  lac des Truites, du lac Vert et du Tanet  dans l'article suivant.

 

 

Itinéraire : Départ Dreieck sur la route des Crêtes (alt 1225 m) - GR 5 - Gazon de Faîte (alt 1303 m) - Gazon du Faing (alt 1302 m)  - Altenkraehkopf (alt 1277 m) - Lac des Truites (alt 1065 m) - Le Forlet - Erichson (alt 1163 m)  - Lac Vert  (alt 1053 m) - Seestaettle - Le Haut Fourneau (alt 1288 m) - Le Tanet (alt 1292 m)  - Dreieck.  

 

Cartes utilisées : IGN Top 25 - 3718 OT et 3618 OT 

 

 

 

J01 -Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

Gazon de Faîte.

 

 

 

 

 

 

J04 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Gazon de Faîte avec vue sur le Tanet.

 

 

 

 

 

J03 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Bruyère en fleur au Gazon de Faîte.

 

 

 

 

 

 

J02 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

   Bruyères en fleur.

 

 

 

 

J05 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Cirque glaciaire du Forlet et son lac.

 

 

 

 

 

 

 

J06 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Taubenklangfelsen.

 

 

 

 

 

 

J07 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Gazon du Faing.

 

 

 

 

 

 

J08 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Gazon du Faing.

 

 

 

   

 

 

J11 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Les Taubenklangfelsen.

 

 

 

 

 

 

J12 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Amas de rochers au sommet des Taubenklangfelsen.

 

 

 

 

 

 

J13 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Le Gazon du Faing.

 

 

 

 

J14 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Végétation de fin d'été.

 

 

 

 J10 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Bruyères et lac des Truites ou du Forlet.

 

 

 

 

 

 

J16 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Descente vers le lac des Truites.

 

 

 

 

 

 

J17 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

  Petite pause avant d'arriver au lac des Truites.  

 

 

 

 

 

 

J15 - Lac Forlet - lac vert - Tanet [1280x768]

 

 

 

 

A suivre .... seconde partie : Lac des Truites - lac Vert - Le Tanet.

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 11:45


Le lever de soleil auquel nous venions d'assister  en spectateurs privilégiés au col de la Schlucht (alt 1135 m) nous a remis du baume au coeur pour la suite de la journée. Malheureusement les nuages ont bien vite repris le dessus et éclipsé ce trop furtif rayon de soleil qui a illuminé les Vosges durant quelques minutes. Mais tant pis, on est là et on y va. La balade de ce matin va certainement nous réserver de belles surprises mais çà nous ne le savions pas encore au moment ou nous nous engagions  d'un pas rapide dans le couvert forestier en direction des Trois Fours (alt 1226 m).




E01 - lever de soleil a la Schlucht [800x600]






E02 - lever de soleil a la Schlucht [800x600]Le dernier rayon de soleil illumine cet hôtel du col de la Schlucht.






E03 - rando vers le Hohneck [800x600]La chapelle du col de la Schlucht.






E04 - rando vers le Hohneck [800x600]Le ciel et la neige ont la même couleur.






E05 - rando vers le Hohneck [800x600]Les Trois Fours.







E06 - rando vers le Hohneck [800x600]Ha ha ... une tête aux Trois Fours et je ne le savais pas !






E07 - rando vers le Hohneck [800x600]Un bon moyen pour ne pas se fatiguer ... mais pas très sportif !






E08 - rando vers le Hohneck [800x600]Seul au milieu de nulle part.





Et alors que nous conversions de choses et d'autres, voilà qu'un troupeau d'une dizaine de chamois apparait sur les crêtes à deux pas du col de Falimont (alt 1306 m). Bien sûr, en raison de la neige poudreuse qui tombait depuis tout à l'heure l'APN était à l'abri dans son sac de transport. Alors le temps de le sortir, il ne restait qu'un seul chamois qui n'allait pas tarder à détaler pour rejoindre ses camarades. Nous aurons tout de même la chance d'obserser longuement deux chamois en train de gratter la neige à la recherche de nourriture un peu plus loin et en contrebas de la crête. Certainement la maman et son petit de l'année car il n'a pas encore ses petites cornes.




E09 - rando vers le Hohneck [800x600]






E10 - rando vers le Hohneck [800x600]





E11 - rando vers le Hohneck [800x600]




Allons, continuons notre chemin. Il faut maintenant rejoindre le Collet (alt. 1110 m), avant de retourner au Col de la Schlucht.




E12 - rando vers le Hohneck [800x600]







E13 - rando vers le Hohneck [800x600]L'hôtel au Collet.






E14 - rando vers le Hohneck [800x600]




Publié par PhilFLD - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 19:00


8 heures 30 - col de la Schlucht - Vosges.


Le spectacle n'a duré que quelques minutes et les nuages qui se déplaçaient d'Ouest en Est ont amené la neige.






D01 - lever de soleil a la Schlucht [1280x768]






D02 - lever de soleil a la Schlucht [1280x768]






D03 - lever de soleil a la Schlucht [1280x768]






D04 - lever de soleil a la Schlucht [1280x768]






D05 - lever de soleil a la Schlucht [1280x768]




Publié par PhilFLD - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 12:00


Longue d'environ 80 kilmètres la route des crêtes , s'étend de Sainte Marie aux Mines à Cernay en passant par le col du Bonhomme, le col du Calvaire, le col de la Schlucht, le Hohneck, le Markstein, le Grand Ballon. Cette route a été créée par l'armée Française durant la première guerre mondiale afin d'assurer sur le front des Vosges les communications Nord-Sud entre les différentes vallées et ainsi assurer le ravitaillement des troupes.

En empruntant cette route pour pourrez admirer les paysages caractéristiques du massif Vosgien. Prenez le temps de vous arrêter sur les parkings aménagés et près des fermes auberges où vous pourrez vous restaurer devant un bon plat du terroir ou déguster un munster fermier (qui ne pue pas !). Cette route étant très touristique et si vous recherchez le calme je vous conseille d'éviter les week end et les jours fériés en été. Une précision importante, la route des crêtes est fermée à la circulation en hiver.





















Sorbier des oiseleurs.







Vue sur le Rothenbachkopf,  le Kastelberg et le Hohneck (tout au fond).















Vache Vosgienne et le lac de la Lande.







Col de la Schlucht.









Sorbier des oiseleurs et épicéas.









Publié par PhilFLD - dans Hautes Vosges.
commenter cet article

Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.