Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 11:00
.
Dans l'article précédent nous venions d'arriver sur le sentier des névés juste sous le Hohneck après avoir marché plusieurs heures sur un sentier presque constamment en montée et très accidenté.
Il nous reste un petit effort à fournir pour gravir les derniers mètres qui vont nous mener au sommet du Hohneck, le 3ème sommet Vosgien par son altitude. Le premier sommet Vosgien étant le Grand Ballon avec 1424 m d'altitude et le second est le Storkenkopf avec 1366 m.  Nous comptions nous  installer sur un muret près du restaurant au sommet du Hohneck pour prendre notre repas mais une averse perturba nos projets. C'est donc un peu plus bas, sur un rocher en surplomb du lac de Schiessrothried et juste en face du Petit Hohneck que nous allons nous installer.
 
Nous irons ensuite caresser les belles Vosgiennes au sommet du Petit Hohneck (alt 1289 m)  avant d'entamer la longue descente par les lacs de Schiessrothried, de Fischboedle et la Wormsa   jusqu'à notre point de départ à Steinabruck.
 
 
Carte : IGN Top 25 - 3618 OT
A01 - Hohneck - Metzeral
  Le Hohneck et son restaurant
 
 
 
 
 
 
 
 A02 - Hohneck - Metzeral
  Le lac de Schiessrothried vu de notre "salle à manger du jour"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 A04 -Hohneck - Metzeral
  Le Hohneck et au fond le Wormspel et quelques névés
 
 
 
 
 
 
 
 
 A03 - Hohneck - Metzeral
  Notre salle à manger du jour avec vue sur le Petit Hohneck
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 A05 - Hohneck - Metzeral
  J'observe le Wormspel et ses derniers névés
 
 
 
 
 
 
 
 
A06 - Hohneck - Metzeral
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 A07 - Hohneck - Metzeral
  Le Petit Hohneck et enfin un ciel presque bleu.
 
 
 
 
 
 
 
 
 A08 - Hohneck - Metzeral
    Vosgiennes au sommet du Petit Hohneck
 
 
 
 
 
 
 
 A09 - Hohneck - Metzeral
  Le Hohneck (à droite) et le Wormspel (à gauche) vus du Petit Hohneck
 
 
 
 
 
 
 
 
 A10-Hohneck - Metzeral
  Elue ... vache du jour
 
 
 
 
 
 
 A11 -Hohneck - Metzeral
  J'en vois un qui m'a à l'oeil ... et vous, vous le voyez ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 A12 - Hohneck - Metzeral
 
 
 
 
 
 
 
 
 A13 - Hohneck - Metzeral
  Ferme auberge de Schiessroth
 
 
 
 
 
 
 
 
 A14 - Hohneck - Metzeral
  Lac de Schiessrothried
 
 
 
 
 
 
 
 
 
A15 - Hohneck - Metzeral
  Lac de Fischboedle
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 A16 -Hohneck - Metzeral
  Pierrier et gloriette au lac de Fischboedle
 
 
 
 
 
 
 
 
A17 - Hohneck - Metzeral
  Le Wormsabachrunz
 
 
 
 
 
 
 
 
 A18 - Hohneck - Metzeral
 
 
 
 
 
 
 
 
 A19 - Hohneck - Metzeral
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
A20 - Hohneck - Metzeral
    Cà change des sentiers plats !  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 11:00
 
 
Départ de Steinabruck (alt 497m)  entre les villages de Metzeral et de Mittlach dans le Haut Rhin (68) pour une randonnée au parcours et au dénivelé exeptionnel pour les Vosges, sur des chemins très techniques.  Nous avons effectué ce jour là un dénivelé positif de 1209 mètres (selon mon altimètre Suunto)  pour un parcours d'environ 17/18 kilomètres.
 
Ce parcours fut l'occasion de tester de nouvelles chaussures de randonnée SL pro LTR GTX  AKU prévue justement pour les chemins et sentiers techniques. Très rigides et équipées de semelle Vibram également rigides ces chaussures m'ont donné entière satisfaction sur ce type de terrain.  Le parcours d'essai était peut être un peu long car j'ai tout de même hérité d'une belle ampoule au talon du pied droit. Mais pour la prochaine fois j'ai déjà prévu du sparadrap anti frottements ce qui devrait remédier à ce problème rencontré assez souvent avec des chaussures neuves. 
Revenons à notre parcours du jour qui a démarré calmement en fond de vallée, bien qu'un ours assez imposant ait tenté de nous barrer le chemin à peine 1 km après avoir quitté Steinabruck. Mais cet animal ne nous a pas impressionné longtemps et nous avons rejoint le sentier du Kastelberg pour rejoindre Kerbholz (alt 1073 m) en une seule montée. Là, après une petite pause café, nous nous embarquons sur un sentier équipé  très accidenté et rendu glissant par les pluies de ces derniers jours et qui m'a permis d'évaluer "la tenue de route" de mes chaussures AKU.
Pas le temps de souffler et nous sommes déjà dans la montée du Wormspel, ultime effort avant d'arriver au  sommet du Hohneck ( alt 1363 m) où nous allons faire une pause repas bien méritée. Mais çà, vous le découvrirez dans l'article suivant, tout comme la rencontre avec les Vosgiennes du Petit Hohneck et la descente par les lacs de Schiessrothried et de Fischboedle.
.
.
A suivre ....
.
.
Carte : IGN  Top 25  - 3618 OT
 
 
 
J01 - Metzeral - Hohneck
  Le dernier ours de la vallée de Metzeral
 
 
 
 
 
 
 
 J02 - Metzeral - Hohneck
  Mittlach et Mittlach le Haut
 
 
 
 
 
 
 
 
 J03 - Metzeral - Hohneck
  Le village de Mittlach
 
 
 
 
 
 
 
 J04 - Metzeral - Hohneck
    Sur le sentier du Kastelberg
 
 
 
 
 
 
 J05 - Metzeral - Hohneck
  Arrivée à Kerbholz
 
 
 
 
 
 
 
 
 J06 - Metzeral - Hohneck
  Pensées des Vosges à Kerbholz
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 J07 - Metzeral - Hohneck
  Parcours accidenté et encombré !
 
 
 
 
 
 
 
 J08 - Metzeral - Hohneck
   
 
 
 
 
 
 
 
 J09 -Metzeral - Hohneck
  On se croirait en montagne ... (photo Jean Paul G.)
 
 
 
 
 
 
 
 
 J10 - Metzeral - Hohneck
  Cà se complique un peu, mais je suis bien sur le sentier !  (photo Jean Paul G.)
 
 
 
 
 
 
 
J11 - Metzeral - Hohneck
  Cette fois c'est en montée que çà se complique (photo Jean Paul G.)
 
 
 
 
 
 
 
 
 J12 - Metzeral - Hohneck
    Pierrier des Spitzkoepfe
 
 
 
 
 
 
 
 
 J13 - Metzeral - Hohneck
  Au pied du Wormspel
 
 
 
 
 
 
 
J14 - Metzeral - Hohneck
  Il faut monter là haut sur le sentier des névés
 
 
 
 
 
 
 
 J15 - Metzeral - Hohneck
  Un chamois juste sous un névé
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 J16 - Metzeral - Hohneck
   
 
 
 
 
 
 
J17 - Metzeral - Hohneck
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 J18 - Metzeral - Hohneck
  Tunnel sous un névé
 
 
 
 
 
 
 J19 - Metzeral - Hohneck
  La cachette du "yéti"
 
 
 
 
 
 
J20 - Metzeral - Hohneck
  Nous étions sous le névé du milieu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 17:45
 
Quelques fermiers aubergistes des Hautes Vosges organisent encore chaque année en avril et mai, la traditionnelle transhumance. Cette année cette transhumance a été fixée au 21 avril 2012 par le fermier du Drumont. 
Pour ce qui ne savent pas ce qu'est une transhumance, c'est la montée du trouveau, généralement des bovins, de la plaine vers la montagne et l'inverse est vrai aussi pour ramener les bêtes dans la plaine avant l'hiver.
Pour ma première transhumance, j'avais choisi de faire celle de la ferme auberge du Drumont avec plusieurs amis. Le Drumont est un sommet Vosgien qui culmine à 1200 mètres d'altitude. la ferme auberge du Drumont se trouve environ 50 mètres sous le sommet.  L'été dernier je m'étais rendu au sommet du Drumont et c'est un peu la raison pour laquelle j'étais curieux d'assister à cette transhumance qui est aussi l'occasion d'une fête et d'un bon repas (à condition de penser à réverser) à la ferme auberge.
Voir l'article sur la randonnée au Drumont l'été dernier ICI.
  
Nous quittons à pied le sommet du Drumont pour descendre dans la vallée de Bussang de cette façon nous pourrons repartir en voiture après le repas. Le départ de la transhumance est fixé à 14 heures près du camping du Champé. Le sommet du Drumont est dans le brouillard.
Il va très rapidement pleuvoir et heureusement que que nous passons près d'un  abri où nous allons pouvoir nous abriter pour le casse croute de midi avant de rejoindre le point de départ.
 
   
 
 
 
C01 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12001
 Ferme auberge du Drumont (alt 1150 m)
 
 
 
 
C02 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12006
 Il pleut ... bien évidemment !
 
 
 
 
 
 
 
 C03 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12008
 L'abri de La Loge du Plain du Repos (alt 858 m)
 
 
 
 
 
 
 
 
 C04 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12010
 Monument avec croix de Lorraine
 
 
 
 
 
 
 
 C05 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12021
 Chalet de la Petite Montagne
 
 
 
 
 
 
 
 C06 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12025
  Bien à l'abri pendant le casse croute.
 
 
 
 
 
 
 
 
 C07 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12045
 Vue sur la petite ville de Bussang et sa vallée
 
 
 
 
 
 
 
 
 C08 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12065
  En résumé, voilà ce qu'il fallait savoir ...
 
 
 
 
 
 
 
 C09 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12049
 Concert de cors des Alpes avant le départ de la transhumance
 
 
 
 
Le petit troupeau de Vosgiennes et de brunes des Alpes est pressé de quitter l'étable pour rejoindre la montagne.C'est d'un bon pas rapide qu'elle se sont élancées sur les chemins de la montagne.  Le parcours fait 10 km et un peu plus de 600 mètres de dénivelé positif. Le troupeau est suivi par une centaine de randonneurs qui n'ont pas peur d'affronter la pluie mais qui ont tout de même un peu de mal à suivre le rythme endiablé des belles trops pressées d'aller goûter l'herbe de là haut. 
 
 
 C10 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12072
 C'est le départ, lesVosgiennes ouvrent la marche 
 
 
 
 
 
 
 
 
 C11 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12083
 Le petit troupe de vaches est en route.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 C12 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12094
     Quelques moments d'égarement, mais bien vite on repart.
 
 
 
 
 
 
 
C13 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12099
  Troupeau sous haute surveillance
 
 
 
 
 
 
 
 
 C14 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12104
 Prévoir quelques petits travaux ... avant d'emménager.
 
 
 
 
 
 
 
 
C15 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12114
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 C16 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12119
 Rare éclaircie sur le sommet du Drumont
 
 
 
 
 
 
 
 C17 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12131
 Et voici les premières vaches qui arrivent à la ferme auberge du Drumont sous la pluie
 
 
 
 
 
 
 
 
C18 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12140
 
 
 
 
 
 
 
 
C23 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12150-redim1024
 Ferme auberge du Drumont
 
 
 
 
 
C24 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12159-redim1024
 
 
 
Le temps se gâte sérieusement au dehors mais nous sommes bien au chaud et à l'abri dans la ferme auberge pour déguster un bon repas marcaire. Au menu aujourd'hui, potage de légumes, tourte Vosgienne, t offailles (viande fumée et pommes de terres cuites à l'étouffée) et tarte aux myrtilles.
Mais après le repas au moment de quitter l'auberge nous avons une drôle de surprise. Il a neigé et une couche de quelques centimètres a tout recouvert. Il va falloir être prudent pour redenscendre dans la vallée.  
 
 
 
 C19 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12169
 Repas marcaire: toute Vosgienne et crudités
 
 
 
 
 
 
 
C20 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12170
  Toffailles, spécialité Vosgienne 
 
 
 
 
 
 
 
 C21 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12178
 
 
 
 
 
 
 
 
C22 - Transhumance Bussang-Drumont 21.04.12186
  La neige est tombée durant le repas
 
     
Je viens de trouver une vidéo de cette transhumance  sur Youtube. Merci à PASCALVIDEOS88 qui l'a mise en ligne.  
 
 
 
 
 
 
Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 19:00

Suite de l'article : Frankenthal-Missheimle.

 

 

Les profondes vallées Vosgiennes du côté de l'Alsace seront restées toute la journée dans le brouillard empêchant ainsi les Alsaciens de profiter d'un magnifique soleil presque estival. A midi, je me suis même surpris de manger en tee shirt. Il faut dire que la montée jusqu'au Kerbholz fut assez rude, mais ce n'était encore rien à côté de la montée, courte mais raide qu'il a fallu gravir jusqu'au Kastelberg. Mais rien n'est insurmontable, pas même les 1360 mètres de dénivelé positif gravis ce jour là. Un record je crois cette année ... 

 

 

Itinéraire complet du jour :  (1ère partie) Le Hohneck - Schaeferthal - Col de Falimont - Frankenthal - Schaeferthal - (2ème partie)  Schiessroth - Lac de Schiessrothried - Spitzkoepfe - Wormsawald - Kerbholz - Kastelbergwasen - Kastelberg - Le Hohneck.

 

Carte : IGN Top 25 - 3618OT

 

 

 

 

J01 - Hohneck - Kerbholz

  Le Schiessroth et les rochers du Petit Hohneck.

 

 

 

 

 

 

 

J02 - Hohneck - Kerbholz

  Le Wormspel.

 

 

 

 

 

 

 

J03 - Hohneck - Kerbholz

  Vallée de Mittlach dans le brouillard.

 

 

 

 

 

 

J04 - Hohneck - Kerbholz

  Un rocher bien  étrange.

 

 

 

 

 

 

J05 - Hohneck - Kerbholz

  ferme auberge de Schiessroth.

 

 

 

 

 

 

J06 - Hohneck - Kerbholz

 

 

 

 

 

 

J07 - Hohneck - Kerbholz

  Le lac de Schiessrothried au pied du Hohneck et du Wormspel.

 

 

 

 

 

 

J08 - Hohneck - Kerbholz

  Le brouillard gagne du terrain.

 

 

 

 

 

 

J09 - Hohneck - Kerbholz

  Au pied des Spitzkoepfe.

 

 

 

 

 

 

J10 - Hohneck - Kerbholz

  Traversée de pierriers.

 

 

 

 

 

 

J11 - Hohneck - Kerbholz

  Pierrier au pied des Spitzkoepfe.

 

 

 

 

 

 

J12 - Hohneck - Kerbholz

  Kerbkolz.

 

 

 

 

 

 

J13 - Hohneck - Kerbholz

  Ferme auberge du Kastelbergwasen.

 

 

 

 

 

 

 

J14 - Hohneck - Kerbholz

  Kastelberg. Au bord de la mer de brouillard.

 

 

 

 

 

 

J15 - Hohneck - Kerbholz

 

 

 

 

 

 

 

 

J16 - Hohneck - Kerbholz

  Retour vers le Hohneck.

 

 

 

 

 

 

J17 - Hohneck - Kerbholz

  Les Spitzkoepfe et la mer de brouillard.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 13:00

 

 

Je ne suis pas spécialement un adepte des grasses matinées. Je dirais même que celà m'ennuie de trainer au lit le matin lorsqu'il fait beau et que je peux filer dans les Vosges et ce jour là j'ai eu raison de partir bien avant le lever du jour pour prendre la direction du Hohneck,  troisième sommet Vosgien de par son altitude de 1363 mètres. 

Je suis arrivé juste à temps pour assister au lever du soleil sur une mer de brouillard.

 

Ce spectable ne dure pas bien longtemps. En quelques minutes l'astre solaire émerge à l'horizon et commence à illuminer les pentes du Hohneck dévoilant les chamois qui sont déjà sorti des sous bois depuis un bon moment. Comme presque à chaque fois, je dévale silencieusement les pentes du Hohneck direction le Frankenthal puis je remonte vers le col de Falimont contournant ainsi la montagne en ayant le soleil dans le dos, ce qui est plus pratique pour repérer et photographier les chamois.

 Ce n'est là que le début d'une sacrée randonnée dans des paysages Alpins avec un dénivelé positif total de 1360 mètres pour 15 kilomètres de parcours. 

 

 

Itinéraire complet : (1ère partie) le Hohneck - Schaeferthal - col de Falimont - Frankenthal - Schaeferthal -

(2ème partie) - Schiessroth - lac de Schiessrothried - Wormsawald - Spitzkoepfe - Ammelthal - Kerbholz - Kastelbergwaesen - Kastelberg - Wormspel - Le Hohneck

 

Carte : IGN Top 25 - 3618 OT

 

 

 

 

I01 - Hohneck - Frankenthal

Au lever du jour au sommet du Hohneck, côté Lorrain.

 

 

 

 

 

I02 - Hohneck - Frankenthal

Brouillard dans la plaine d'Alsace et les vallées.

 

 

 

 

 

I03 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

 

 

I04 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

 

I05 - Hohneck - Frankenthal

Lac du Schiessrothried au premier plan et la vallée de Mittlach dans le brouillard.

 

 

 

 

 

 

 

I06 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

Plusieurs photographes embusqués derrière les rochers ou dans la végétation attendent patiemment que le chamois qu'ils ont repéré se déplace et soit dans l'angle idéal pour faire la bonne photo. Bon il faut dire qu' avec des engins pareils les longs déplacements deviennent compliqués et sont certainement fatiguants. Je préfère pratiquer l'approche discrète avec mon Nikon D60 et son zoom de 200 mm pour lequel je n'ai pas besoin de lourd trépied. 

 

 

 

I07 - Hohneck - Frankenthal

Un gros calibre à l'affut.

 

 

 

 

 

 

I08 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

 

 

 

 

I09 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

 

 

 

I10 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

 

Une fois au col de Falimont, je prends le sentier très pentu qui descent rapidement au fond du cirque glaciaire du Frankenthal (alt 1030 m). Il a fait très froid cette nuit et le sol est gelé par endroits. J'y vais doucement, déjà pour éviter de chuter mais aussi car j'observe les chamois qui évoluent sur les rochers. cet excès de précautions ne m'empêche pas de glisser et de me retrouver sur les fesses. Heureusement pour mon postérieur,  je suis tombé assis sur de l'herbe et pas sur un rocher. 

 

 

 

 

 

I11 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

 

 

 

 

I12 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

 

 

 

I13 - Hohneck - Frankenthal

Rochers de la Martinswand.

 

 

 

 

 

 

I14 - Hohneck - Frankenthal

Tourbière du Frankenthal.

 

 

 

 

 

 

I15 - Hohneck - Frankenthal

Frankenthal.

 

 

 

 

 En plus d'être un haut lieux de la botanique, le cirque glaciaire du Frankenthal-Missheimle  est un havre de paix et de silence. Ce n'est pas pour rien que cette zone a été classée réserve naturelle.  Il n'y a pas âme qui vive car si la descente est relativement aisée il va falloir transpirer un peu pour remonter jusqu'au Schaeferthal par un sentier étroit et rocailleux, souvent glissant qu'il est d'ailleurs  interdit d'emprunter en hiver si on ne veut pas se briser le cou ou quelques côtés.  Une partie de ce sentier exposé au nord est mouillé toute l'année en raison de la présence de sources. 

 

 

 

 

 

I16 - Hohneck - Frankenthal

La petite auberge au fond du Frankenthal et les rochers de la Martinswand. 

 

 

 

 

 

 

 

 

I17 - Hohneck - Frankenthal

  Le brouillard gagne du terrain.

 

 

 

 

 

 

 

I18 - Hohneck - Frankenthal

En montant vers le Schaeferthal.

 

 

 

 

 

 

 

 

I19 - Hohneck - Frankenthal

Chamois s'amusant sous le Schaeferthal.

 

 

 

 

 

 

I20 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

A suivre ....

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 17:00

 

Seconde randonnée de la journée. Il fait très beau alors autant en profiter. Après avoir fait une boucle d'une douzaine de kilomètres qui m'a menée  au sommet du Schnepfenriedkopf, du Nonenkopf et du Lauchenkopf, me voilà parti vers le Rothenbachkopf et le Batteriekopf. Cette boucle un peu plus courte que la précédente, environ 8 km, ve me permettre de gravir les sommets que j'ai observé de loin ce matin (voir l'article).

 Départ du Neurod au pied du Batteriekopf (alt 1311 m), avant de franchir le Rothenbachkopf (alt 1318 m), puis descente vers la ferme auberge de Steinwasen où je ne m'arrêterai pas car il n'y avait pas de tarte aux myrtilles à la carte. De toute façon j'avais déjà mangé, celà aurait été uniquement par gourmandise, mais le "chef" n'avait fait que de la tarte aux quetsches et aux pommes et moi j'avais envie d'une part de tarte aux myrtilles et pas d'autre chose. 

J'en profite pour appeler tous les amateurs de tartes aux myrtilles qui fréquentent mon blog  à me laisser un commentaire afin d'obliger les aubergistes Vosgiens à toujours avoir de la tarte  aux myrtilles sur leur carte. J'espère que vous serez nombreux. Ceux qui sont adeptes du fromage frais au kirsch, et je sais qu'ils sont aussi très nombreux, peuvent également laisser un commentaire s'ils le souhaitent.

 

 

 

Itinéraire : Neurod - Batteriekopf - Rothenbachkopf - Steinwasen - forêt du Herrenberg - col du Herrenberg - Neurod.

 

Carte : IGN Top 25 - 3618 OT

 

 

 

J01 - Rothenbachkopf

  Au Neurod.

 

 

 

 

 

 

J02 - Rothenbachkopf

  Randonneurs au Neurod.

 

 

 

 

 

 

J03 - Rothenbachkopf

  Au pied du Batteriekopf.

 

 

 

 

 

 

 

J04 - Rothenbachkopf

  Les derniers mètres avant le sommet.

 

 

 

 

 

 

 

J05 - Rothenbachkopf

  Gentianes désséchées sur les chaumes du Rothenbach.

 

 

 

 

 

 

J06 - Rothenbachkopf

  Vue panoramique du haut du Batteriekopf.

 

 

 

 

 

 

 

J07 - Rothenbachkopf

  Direction le Rothenbachkopf.

 

 

 

 

 

 

J08 - Rothenbachkopf  Sommet du Rothenbachkopf.

 

 

 

 

 

 

 

 

J09 - Rothenbachkopf

  Vue sur le Rainkopf.

 

 

 

 

 

 

J10 - Rothenbachkopf

 

 

 

 

 

 

 

 

J11 - Rothenbachkopf

 

 

 

 

 

 

 

J12 - Rothenbachkopf

  Le Rainkopf.

 

 

 

 

 

 

J13 - Rothenbachkopf

  Ferme auberge de Steinwasen.

 

 

 

 

 

 

 

J14 - Rothenbachkopf

  Il n'y a pas que des vaches dans les Vosges.

 

 

 

 

 

 

 

 J15 - Rothenbachkopf

  Mais il y a quand même des vaches !

 

 

 

 

 

 

 

J17 - Rothenbachkopf

  Arrivée au col du Herrenberg.

 

 

 

 

 

 

 

J18 - Rothenbachkopf

  Retour au Neurod.

 

 

 

 

 

 

 

J16 - Rothenbachkopf

 Meuhhhh c'est déjà fini ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 12:00

 

Parcours agréable d'environ 11/12 km au départ de la route des crêtes au col d'Hahnenbrunnen sur les sentiers des hautes Vosges à l'assaut de trois sommets de plus de 1200 m dont un de plus de 1300 m. Le Schnepfenriedkopf  avec ses 1258 m d'altitude est le premier objectif du jour. On y jouit d'une très belle vue sur les sommets de la ligne des crêtes, le Hohneck, le Kastelberg, le Rainkopf, le Rothenbachkopf et le Batteriekopf. Les quelques nuages visibles en début de parcours se sont très vite dissipés pour laisser la place à un magnifique ciel bleu.

Le Schnepfenriedwasen situé au pied du Schnepfenriedkopf est une petite station de ski de descente des Vosges. Plusieurs remontées mécaniques permettent de pratiquer le ski sur ses pentes dénudées et exposées aux vents forts.  Le Nonselkopf est également dépourvu d'arbres mais là aucune remontée mécanique ne viendra déranger la quiétude des lieux, seuls les randonneurs y ont accès. le Lauchenkopf est quand à lui boisé et la vue y est réduite. Je n'ai pas calculé le dénivelé positif de cette randonnée, mais il doit tourner autour des 500/600 mètres avec la principale difficulté dans la montée vers le Schnepfenriedkopf car elle se fait en ligne droite sous les remontées mécaniques.

 

 

 

Itinéraire : Col d'Hahnenbrunnen (départ) -  ferme auberge Salzbach - ferme auberge Uff Rain -  Widenbach - Saurunz - Schnepfenriedkopf (alt 1258 m) - col du Platzerwaesel - Le Nonselkopf (alt 1257 m) - Le Lauchenkopf (alt 1314 m) -  col d'Hahenbrunnen.

 

Carte : IGN Top 25 - 3619 OT

 

 

 

H01 - Schnepfenriedkopf

  Départ matinal au col d'Hahnenbrunnen sur la route des crêtes.

 

 

 

 

 

 

H03 - Schnepfenriedkopf

  Ferme auberge Uff Rain.

 

 

 

 

 

 

 

H04 - Schnepfenriedkopf

 

 

 

 

 

 

H05 - Schnepfenriedkopf

Ferme auberge Uff Rain.

 

 

 

 

 

 

 

H06 - Schnepfenriedkopf

  Vue sur la ligne de sommets Batteriekopf, Rothenbachkopf, Rainkopf, Kastelberg, Hohneck.  

 

 

 

 

 

 

H07 - Schnepfenriedkopf

  En montant vers le Schnepfenriedkopf.

 

 

 

 

 

 

 

H08 - Schnepfenriedkopf

  Vue sur le Schnepfenriedwaesen.

 

 

 

 

 

 

 

H09 - Schnepfenriedkopf

  Le Schnepfenriedkopf.

 

 

 

 

 

 

 

 

H11 - Schnepfenriedkopf

  Belle vue sur le Rothenbachkopf et le Batteriekopf

 

 

 

 

 

 

 

 

H12 - Schnepfenriedkopf

  Le Schnepfenriedkopf.

 

 

 

 

 

 

H13 - Schnepfenriedkopf

  Col  du Platzerwaesel.

 

 

 

 

 

 

 

H14 - Schnepfenriedkopf

  Le Nonenkopf.

 

 

 

 

 

H15 - Schnepfenriedkopf

  Vaches au Nonenkopf et vue sur le Rothenbachkopf.

 

 

 

 

 

 

 

H16 - Schnepfenriedkopf

  Le Lauchenkopf.

 

 

 

 

 

 

H17 - Schnepfenriedkopf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

H18 - Schnepfenriedkopf

  Un randonneur.

 

 

 

 

 

 

 

H19 - Schnepfenriedkopf

    Retour au col d'hahnenbrunnen.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 08:30

 

 

Il y a eu très peu de belles journées cet été dans les Vosges, alors quand  pour une fois c'est le cas il faut en profiter.

Après avoir passé une journée à randonner je me suis rapproché des crêtes entre le Markstein et le Hohneck.

 

Après un splendide coucher de soleil, j'assiste le lendemain matin bien sûr, à un lever de soleil tout aussi beau. Une gentille Vosgienne est venu me tenir compagnie et a insisté pour être photographiée avant que je ne m'en aille pour prendre enfin mon petit déjeuner. Et dire que j'avais oublié le lait pour mettre dans mon café ...  

 

 

 

 

C01 - Rothenbach [1280x768] 

 

 

 

 

C02 - Rothenbach [1280x768]

 

 

 

 

 

 

C03 - Rothenbach [1280x768]

 

 

 

 

 

 

C04 - Rothenbach [1280x768]

 Coucher de soleil côté Lorrain.

 

 

 

 

et quelques heures plus tard ...

 

 

 

C05 - Rothenbach [1280x768]

Lever de soleil côté Alsacien.

 

 

 

 

 

C06 - Rothenbach [1280x768]

 

 

 

 

 

 

C07 - Rothenbach [1280x768]

 

 

 

 

 

 

C08 - Rothenbach [1280x768]

 

 

 

 

 

 

C09 - Rothenbach [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

C10 - Rothenbach [1280x768]

 

 

 

 

Aucune de ces photos n'a été retouchée. C'est le lever de soleil qui donne cette jolie couleur or à ma vache.

 

 

 

 

  C13 - Rothenbach [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

C12 - Rothenbach [1280x768]

  Il ne manquait que le lait !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 16:00

 

 

Belle randonnée au départ du col d'Oderen à seulement quelques kilomètres du joli petit village Vosgien du Ventron. Les médias ont beaucoup parlé ces derniers mois du Ventron depuis que le retour du loup dans le massif y a été signalé à l'occasion de plusieurs prédations.

 

En me rendant dans la région du Ventron je n'ai pas l'intention de retrouver le loup mais seulement de me rendre au sommet du Drumont à 1200 mètres d'altitude.    

Le Drumont est un sommet Vosgien déboisé disposant d'une table d'orientation et qui offre un panorama remarquable.

 

Le Drumont est aussi un site d'envol de parapentes et d'aéromodélistes.  Spectacle assuré par beau temps.  

 

 

 

Itinéraire :  Col d'Oderen (alt 884 m) - Faigne des Minons (alt 954 m) - La Pont Martin (alt 858 m) - Le Plain du Repos (alt 976 m) - L'Etang du Drumont (alt 1007 m) - Le Drumont (alt 1200 m) - Le Hasenkopf (alt 1188 m) - La Tête de Fellering ( 1223 m) - Faigne des Minons - Col d'Oderen.

 

Carte : IGN Top 25 - 3619 OT

 

 

 

Ventron 01 - Drumont [1280x768]

  Le village du Ventron

 

 

 

 

 

 

Ventron 02 - Col d'Oderen [1280x768]

 

 

 

 

 

 

M01 - Ventron 03 - Drumont [1280x768]

  La bonne direction.

 

 

 

 

 

 

 

Ventron 04 - Faigne des Minons [1280x768]  Joli panneau à La Faigne des Minons.

 

 

 

 

 

 M02 - Ventron 05 - Loge du Pont Martin [1280x768]

  Abri du Pont Martin.

 

 

 

 

 

 

 

M03 - Ventron 06 - Loge du Plain du Repos [1280x768]

  Abri du Plain du Repos.

 

 

 

 

 

 

M04 - Ventron 08 - Drumont [1280x768]

  C'est toujours la bonne direction.

 

 

 

 

 

 

Ventron 07 - Etang du Drumont [1280x768]

  Etang du Drumont.

 

 

 

 

 

 

M06 - Ventron 10 - Le Drumont [1280x768]

  Le Drumont n'est plus très loin .

 

 

 

 

 

 

M05 - Ventron 09 - sieste au Drumont [1280x768]

 Des randonneurs en profitent pour faire une pause technique pour recharger les batteries ...

 

 

 

 

 

 

M07 - Ventron 13 - Le Drumont [1280x768]

  Un drôle d'oiseau me survole au Drumont.

 

 

 

 

 

 

Ventron 11 - ferme auberge Drumont [1280x768]

  Ferme auberge du Drumont.

 

 

 

 

 

 

 

Ventron 12 - Le Drumont [1280x768]

  Le Drumont et ses vaches.

 

 

 

 

 

 

Ventron 14 - Le Drumont [1280x768]

  Attention aux arbres mon ami !

 

 

 

 

 

 

Ventron 15 - Le Drumont [1280x768]

  Le Drumont, base d'envol pour aéromodélistes.

 

 

 

 

 

 

Ventron 16 - Le Drumont [1280x768]

  Le sommet du Drumont.

 

 

 

 

 

 

Ventron 17 - vache Drumont [1280x768]

  Pas la peine de dire que c'est une vache ...

 

 

 

 

 

 

Ventron 18 - vaches Drumont [1280x768]

  Les vaches aussi tentent leur envol.

 

 

 

 

 

 

Ventron 19 - le Drumont [1280x768]

  Vaches et parapentistes se partagent le terrain.

 

 

 

 

 

 

Ventron 20 - le Drumont [1280x768]

  Table d'orientation au sommet du Drumont.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 19:00

 

Retour sur les crêtes des hautes Vosges dans le secteur du Hohneck et du Petit Hohneck.

Après avoir assisté au petit déjeuner des chamois  pendant presque deux heures, je quitte le Schaeferthal pour me rendre vers les rochers de la Martinswand en passant par le col de Falimont et le Haut de Falimont. Il y a encore de nombreux névés alors que nous sommes déjà mi avril, mais ces accumulations de neige en limite de crêtes ont une telle épaisseur qu'elles peuvent persister jusqu'en été certaines années.

Les jonquilles sont au rendez vous comme chaque année en avril et apportent une touche de couleur dans un paysage désséché par le froid.

 

Après avoir rejoint les Trois Fours je descend dans le magnifique cirque glaciaire du Frankenthal, une des huit réserves nationales d'Alsace créée en 1989 dans le Parc Naturel Regional des Ballons des Vosges.  Autant vous dire qu'ici il ne vaut mieux ne pas laisser trainer un "kleenex" ou essayer de bivouaquer au risque d'être verbalisé par une brigade spécialement créée pour assurer la surveillance du site.

 

Comme à chaque passage dans le Frankenthal j'en profite pour faire une pause café et profiter un peu plus longtemps des magnifiques paysages avant de prendre la direction du Gaschney par le sentier du Bloy. Ce sentier présente quelques difficultés et de bonnes chaussures de randonnée sont indispensables pour traverser des passerelles glissantes et parcourir des sentiers étroits et rocailleux.

 

Le tour du Petit Hohneck est une partie de plaisir et j'en profite pour y faire une pause casse croute à 1289 m d'altitude avec un paysage à vous couper le souffle.

 

 

 

Itinéraire : Le Hohneck (1363 m) - Schaeferthal - Col de Falimont - Haut de Falimont -  La Martinswand -  Les Trois Fours - Frankenthal - sentier du Bloy - Le Petit Hohneck - Le Hohneck.

 

Carte utilisée : IGN Top 25 - 3618 OT

 

 

 

B01 - Falimont [1280x768]

Le Haut de Falimont et au fond la Martinswand.

 

 

 

 

 

 

B02 - Falimont [1280x768]

  Il reste des névés impressionnants.

 

 

 

 

 

  B03 - Falimont [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

 

B04 - Falimont [1280x768]

 

 

 

 

 

 

B05 - Hohneck [1280x768]

  Le Hohneck et le col de Falimont vu du Haut de Falimont. 

 

 

 

 

 

 

 

B06 - Hohneck et Falimont [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

B07 - Hohneck et Falimont [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

B08 - jonquilles [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

B09 - Hohneck [1280x768]

  Le Hohneck vu des rochers de la Martinswand.

 

 

 

 

 

 

 

B10 - Martinswand [1280x768]

  Vue en direction des Trois Fours.

 

 

 

 

 

 

 

B11 - Martinswand [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

B12 - forêt sous Trois Fours [1280x768]

  Dans la descente vers le Frankenthal.

 

 

 

 

 

 

 

B13 - Frankenthal [1280x768]

  Maison au fond du cirque du Frankenthal.

 

 

 

 

 

 

 

B14 - Frankenthal [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

B15 - Frankenthal [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

B16 - Frankenthal [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

B17 - sentier de la Bloy [1280x768]

  Le sentier du Bloy.

 

 

 

 

 

 

B18 - sentier de la Bloy [1280x768]

 

 

 

 

 

 

B19 - Gaschney [1280x768]

  Auberge du Schallern.

 

 

 

 

 

 

B20 - Gaschney [1280x768]

  Le village du Gaschney et le Gaschneykopf (1086 m).

 

 

 

 

 

 

B21 - Petit Hohneck [1280x768]

  Le Hohneck vu du Petit Hohneck.

 

 

 

 

 

 

B22 - Petit Hohneck [1280x768]

  Sur les pentes du Petit Hohneck.

 

 

  

 

   

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article

Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.