Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 12:00

Première partie.

 

 

Une fois n'est pas de coutume, le départ de cette randonnée de 18 kilomètres se fait en plein centre du petit village Bas Rhinois de Saales (alt 550 m environ) où nous trouvons un parking juste en face de la mairie.   Les Saâlois sont encore en train de faire la grasse matinée pendant que nous préparons nos sacs à dos et buvons un bon café chaud avec deux bonnes tranches de brioche juste avant le départ. Il nous faudra d'abord traverser le village en prenant la route du col du Hans et nous en profitons pour passer devant le monument aux morts du village surmonté d'un beau coq doré avant de passer près de la chapelle Sainte Barbe qui date de 1881 puis près du petit cimetière militaire renfermant les tombes de plusieurs militaires Français tombés durant le conflit de 1914 - 1918.

  

 

 

Itinéraire : SAALES (67) - chapelle Ste Barbe - nécropole nationale - fontaine du sanglier - Solamont (alt 831 m) - roche des Enfants - La Palais - Bellays - Les Quatre Bornes (alt 780 m) - Pré Leroy -  La Grande Fosse - La Bonne Fontaine - Saales.

 

Carte utilisée : IGN Top 25 3617 ET 

 

 

 

 

I01 - Saales

  La route du col du Hans à Saales.

 

 

 

 

 

I02 - Saales

  Le monument aux morts de la commune.

 

 

 

 

 I03 - Saales

          Une fontaine de Saales.

 

          

 

 

 

 I04 - Saales

  Chapelle Saint Barbe.

 

 

  

  

  J01 - Saales

 

 

 

 

 

 

I05 - Saales

  Carré militaire de Saales.

 

 

 

 

 

I07 - fontaine du sanglier

  Fontaine des sangliers.

 

 

 

 

 

J02 - fontaine du sanglier

  Roche sculptée d'une croix de Lorraine.

 

 

 

 

Après avoir gravi les pentes du Solamont aussi appelé le mont solaire, nous nous dirigeons vers la roche des Enfants d'où nous avons une très belle vue en direction du Donon et de ses monts voisins.

Une légende est liée à la roche des Enfants. Dans la tradition chrétienne, les enfants mort-nés ne pouvaient pas être enterrés dans le cimetière où reposaient les défunts baptisés qui ont seul droit à la résurrection des morts.  Non baptisés, puisque né mort, le corps du bébé était donc enterré à part et à l'écart du cimetière. Cette règle était dure à accepter. Du coup, les parents touchés par le décès d'un enfant cherchaient ailleurs le secours refusé par la religion officielle. La croyance populaire en des lieux de résurrection était largement répandue et la roche des Enfants jouissait d'une telle aura. Ainsi, les parents s'y rendaient et déposaient le corps de leur bébé sur cette roche dans l'espoir que "la grande fileuse" déesse païenne alémanique censée porter les âmes des enfants  défunts au ciel intervienne.

 

 

 

 

 

I09 - Saales - roche des enfants

  La roche des Enfants.

 

 

 

 

 

I10 - Saales - roche des enfants

 

 

 

 

 

 

I11 - Saales - roche des enfants

  Jean Luc arrête de faire l'enfant, c'est une légende, la "grande fileuse" ne viendra pas te chercher ... descend de là  !

 

 

 

  

Nous quittons le Solamont après une pause "vin chaud"  et prenons la direction "Le Palais" pour emprunter le tracé de l'ancienne frontière Franco Germanique jusqu'au lieu dit "Les Quatre Bornes". A cet endroit une borne haute et trois plus petites placées en 1755, marquent la frontière entre trois états de l'ancien régime, le comté de Salm, le duché de Lorraine et le royaume de France. Les armoiries qui se trouvaient sur les bornes ont été usées par le temps.

 

 

 

I13 - Belfays

  Ancienne ferme rénovée à Bellays.

 

 

 

 

 

I14 - quatre bornes

  Les Quatre Bornes.

 

 

 

Nous sommes aux Quatre Bornes et nous remarquons un étrange mur en bois alors que nous sommes à la recherche d'un abri. Il s'agit d'un brise-vent  installé en 2004 et indiquant les quatre points cardinaux . C'est une  oeuvre artistique constituée d'un assemblage de lattes de bois de mélèze. Nous aurions de loin préféré un abri avec un toit pour nous abriter en cas de pluie et devons poursuivre notre marche en espérant trouver un site plus accueillant pour prendre notre repas de midi.   Je crois savoir que mon camarade de randonnée transporte depuis ce matin et de façon très délicate une petite douzaine d'oeufs dans son sac à dos et la préparation d'une omelette digne de ce nom ne peut pas se faire sous la pluie et en plein vent.

 

 

 

 

 

 

I30 - brise vent

  Brise vent.

 

 

 

 

 

I31 - la grande Fosse

  Pré leroy.

 

 

 

 

 

 

I15- la grande Fosse

  Ancienne fermette rhéabilitée en habitation.   

 

 

 

A suivre .... Saales2/2 - l'omelette de Saint Gondelbert.

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Randonnée
commenter cet article

commentaires

Dominique 08/12/2010 15:09


Pour la croyance populaire, la grotte du St Léon (57) était un lieu où l'on pensait guérir de la stérilité...


Dominique 08/12/2010 14:43


Ce qui est rassurant c'est que Cigogne est venue se poser à la Roche des enfants et qu'ils ne sont plus tout seuls. Une bien pénible épreuve en effet pour les parents...Très joli village que celui
de Saales, et jolie fermettes de Belays et de Pré Leroy. On irait bien y passer quelques semaines...au coin d'un bon feu et aux pieds des sapins! Merci Philippe!


Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.