Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 12:30

Après une bonne nuit passée au chalet hôtel du Club Vosgien du Grand ballon et un réveil avant l'aube pour monter au sommet du Grand Ballon afin d'y contempler un joli lever de soleil,  nous nous remettons en route non sans avoir au préalable rendu visite au buffet du petit déjeuner auquel nous avons fait honneur. La veille nous venions de faire une randonnée autour du vallon de Murbach. Voir l'article en cliquant ICI.

Il y a beaucoup de vent aujourd'hui sur le massif Vosgien et nous nous voyons contraints de modifier le parcours qui initialement devait parcourir les crêtes et les sommets autour du Hohneck. Nous optons pour une solution plus en "profondeur" et ignorons les hauteurs pour dévaler la pente vers le Schaeferthal et le Frankenthal à la recherche d'un parcours bien plus abrité du vent. 

 

 

Itinéraire :  Les Trois Fours (parking en bordure de la route des crêtes)  - La Martinswand - Haut de Falimont - col de Falimont - Hohneck - Schaeferthal - Frankenthal - Les Trois Fours.  

Carte : IGN Top 25 - 3618 OT

 

I14 - Frankenthal

L'aube au sommet du Grand Ballon. Il est 07 heures 20.

 

 

I15 - Frankenthal

07 heures 50. 

 

 

 

I16 - Frankenthal

Petit déjeuner au chalet hôtel du Club Vosgien. Il est 8 heures 15.  

 

 

 

 

 I01 - Frankenthal

Les rochers de la Martinswand et au loin Les Trois Fours. Il est 09 heures 30.       

 

 

 

Malgré le vent fort très gênant, nous réussissons à observer quelques chamois dans la pente très raide de la Martinswand. Un peu plus loin et malgré les précautions  prises pour ne pas déranger un photographe embusqué en plein vent, ce dernier sans doute frustré par le manque de sujets à photographier et agacé par le vent, nous salue d'un "les chiens et les vtt ..." Réflexion déplacée à laquelle je me suis tout de même permis de répondre que s'il ne voulait voir personne (et çà c'est pas gagné !) il n'avait qu'à venir plus tôt (il était déjà 10 heures) et éviter les dimanches (nous étions un dimanche et les randonneurs arrivaient de partout et je n'étais pas le seul à être accompagné de son ami à quatre pattes). 

Je vais m'arrêter là avec mes histoires car on va encore me mettre des commentaires anonymes du style "on ne lit que des âneries sur votre blog ... bla bla bla ... "  Là j'en profite pour glisser que ceux à qui çà ne plait pas ce qui est écrit là sont libres d'aller voir ailleur, il y a très certainement des blogs plus intéressants que le mien, mais s'ils sont encore là c'est que ces âneries leur conviennent parfaitement. 

 

 

 

 

 I02 - Frankenthal

Un jeune chamois, la maman n'était sans doute pas très loin 

 

 

 

 

 I03 - Frankenthal

Col entre le Hohneck et le petit Hohneck  

 

La descente du Schaeferthal vers le fond du Frankenthal est assez raide et même très sportive à certains endroit avec des passages rocheux rendus glissants par l'eau qui s'écoule. Mais il n'y a plus de vent et çà c'est appréciable. 

Nous n'étions pas les seuls à avoir décidé de faire ce parcours ce jour là car en une petite demi heure de pause effectuée devant l'unique construction de la ferme auberge située au fond du Frankenthal j'ai compté le passage de plus d'une vingtaine de randonneurs. La plupart se sont au moins arrêtés 5 à 10 minutes pour contempler les magnifiques paysages d'automne dont on ne peux pas se lasser. 

 

 

 I04 - Frankenthal

Schaeferthal 

 

 

 

 

I05 - Frankenthal

Frankenthal. La petite ferme auberge et les rochers de la Martinswand.   Il est 11 heures.      

 

 

 

I06 - Frankenthal

Frankenthal     

 

Le cadre aurait été superbe pour y pique niquer mais comme il est encore tôt  pour déjeuner, nous décidons de poursuivre notre randonnée et remonter sur les hauteurs vers les trois Fours en empruntant un sentier forestier au moins aussi pentu que celui que nous venions de descendre un peu plus tôt. Au moins comme çà le plus dur sera fait avant le repas. 

 

I07 - Frankenthal

Les rochers de la Martinswand et le Haut de Falimont vus du fond du Frankenthal    

 

 

 

 

I08 - Frankenthal

La montée vers les Trois Fours  par le "triangle bleu" est assez physique    

 

 

 

 

I09 - Frankenthal

Un ancien abri de la guerre 14-18 juste sous les Trois Fours    

 

 

 

 

I10 - Frankenthal

Pique nique aux Trois Fours. Il est 12 heures 25.     

 

 

 

 

I11 - Frankenthal

Quelques chamois broutent paisiblement à bonne distance     

 

 

 

 

I12 - Frankenthal

 

 

 

 

 

I13 - Frankenthal

Après deux journées passées à marcher, Jimmy se repose en ignorant les chamois. Il est 13 heures. 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article

commentaires

Robert 15/11/2014 10:49

Nous n'avions pas le même soleil que vous, mais nous n'étions quà 350 mètres d'altitude, pas pareil. En tout cas une pure merveille, la beauté de la nature, l'endroit est superbe. Pour votre petite
altercation, souvenez vous de Confucius qui disait que : la nature fait les hommes semblables, la vie les rend différents.
Bonne marche avant l'hiver qui arrive. Robert

Dominique 13/11/2014 16:20

Comme je vous envie!

Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.