Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 13:00

 

 

Je ne suis pas spécialement un adepte des grasses matinées. Je dirais même que celà m'ennuie de trainer au lit le matin lorsqu'il fait beau et que je peux filer dans les Vosges et ce jour là j'ai eu raison de partir bien avant le lever du jour pour prendre la direction du Hohneck,  troisième sommet Vosgien de par son altitude de 1363 mètres. 

Je suis arrivé juste à temps pour assister au lever du soleil sur une mer de brouillard.

 

Ce spectable ne dure pas bien longtemps. En quelques minutes l'astre solaire émerge à l'horizon et commence à illuminer les pentes du Hohneck dévoilant les chamois qui sont déjà sorti des sous bois depuis un bon moment. Comme presque à chaque fois, je dévale silencieusement les pentes du Hohneck direction le Frankenthal puis je remonte vers le col de Falimont contournant ainsi la montagne en ayant le soleil dans le dos, ce qui est plus pratique pour repérer et photographier les chamois.

 Ce n'est là que le début d'une sacrée randonnée dans des paysages Alpins avec un dénivelé positif total de 1360 mètres pour 15 kilomètres de parcours. 

 

 

Itinéraire complet : (1ère partie) le Hohneck - Schaeferthal - col de Falimont - Frankenthal - Schaeferthal -

(2ème partie) - Schiessroth - lac de Schiessrothried - Wormsawald - Spitzkoepfe - Ammelthal - Kerbholz - Kastelbergwaesen - Kastelberg - Wormspel - Le Hohneck

 

Carte : IGN Top 25 - 3618 OT

 

 

 

 

I01 - Hohneck - Frankenthal

Au lever du jour au sommet du Hohneck, côté Lorrain.

 

 

 

 

 

I02 - Hohneck - Frankenthal

Brouillard dans la plaine d'Alsace et les vallées.

 

 

 

 

 

I03 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

 

 

I04 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

 

I05 - Hohneck - Frankenthal

Lac du Schiessrothried au premier plan et la vallée de Mittlach dans le brouillard.

 

 

 

 

 

 

 

I06 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

Plusieurs photographes embusqués derrière les rochers ou dans la végétation attendent patiemment que le chamois qu'ils ont repéré se déplace et soit dans l'angle idéal pour faire la bonne photo. Bon il faut dire qu' avec des engins pareils les longs déplacements deviennent compliqués et sont certainement fatiguants. Je préfère pratiquer l'approche discrète avec mon Nikon D60 et son zoom de 200 mm pour lequel je n'ai pas besoin de lourd trépied. 

 

 

 

I07 - Hohneck - Frankenthal

Un gros calibre à l'affut.

 

 

 

 

 

 

I08 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

 

 

 

 

I09 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

 

 

 

I10 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

 

Une fois au col de Falimont, je prends le sentier très pentu qui descent rapidement au fond du cirque glaciaire du Frankenthal (alt 1030 m). Il a fait très froid cette nuit et le sol est gelé par endroits. J'y vais doucement, déjà pour éviter de chuter mais aussi car j'observe les chamois qui évoluent sur les rochers. cet excès de précautions ne m'empêche pas de glisser et de me retrouver sur les fesses. Heureusement pour mon postérieur,  je suis tombé assis sur de l'herbe et pas sur un rocher. 

 

 

 

 

 

I11 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

 

 

 

 

I12 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

 

 

 

I13 - Hohneck - Frankenthal

Rochers de la Martinswand.

 

 

 

 

 

 

I14 - Hohneck - Frankenthal

Tourbière du Frankenthal.

 

 

 

 

 

 

I15 - Hohneck - Frankenthal

Frankenthal.

 

 

 

 

 En plus d'être un haut lieux de la botanique, le cirque glaciaire du Frankenthal-Missheimle  est un havre de paix et de silence. Ce n'est pas pour rien que cette zone a été classée réserve naturelle.  Il n'y a pas âme qui vive car si la descente est relativement aisée il va falloir transpirer un peu pour remonter jusqu'au Schaeferthal par un sentier étroit et rocailleux, souvent glissant qu'il est d'ailleurs  interdit d'emprunter en hiver si on ne veut pas se briser le cou ou quelques côtés.  Une partie de ce sentier exposé au nord est mouillé toute l'année en raison de la présence de sources. 

 

 

 

 

 

I16 - Hohneck - Frankenthal

La petite auberge au fond du Frankenthal et les rochers de la Martinswand. 

 

 

 

 

 

 

 

 

I17 - Hohneck - Frankenthal

  Le brouillard gagne du terrain.

 

 

 

 

 

 

 

I18 - Hohneck - Frankenthal

En montant vers le Schaeferthal.

 

 

 

 

 

 

 

 

I19 - Hohneck - Frankenthal

Chamois s'amusant sous le Schaeferthal.

 

 

 

 

 

 

I20 - Hohneck - Frankenthal

 

 

 

 

A suivre ....

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article

commentaires

Anne 06/01/2012 22:46

Vos photos sont magnifiques !

Philippe 09/01/2012 19:20



Merci beaucoup



Anne 06/01/2012 22:45

Vos photos sont vraiment magnifiques !

jpaulonature 02/12/2011 14:46

Rando magnifique et musique sublîme. Cet automne, le brouillard était particulièrement haut et les photos sont d'autant plus belles.Ces paysages m'énervent sérieusement, moi qui suis cloué à la
maison!! Aggrh !!

Dominique 27/11/2011 19:44

Bonjour, ces couchers de soleile sont tout simplement magniques, on a rarement l'occasion d'en voir de pareil par ici. Les chamoix dans leur milieu naturel aussi. Bonne semaine!

Philippe 27/11/2011 21:01



C'était le matin et donc un lever de soleil.



Celui qui marche avec Mozart 27/11/2011 19:19

La petite porte était-elle ouverte ou fermée ?
Belle soirée.

Philippe 27/11/2011 21:03



Closed.



Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.