Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 11:00

 

Après une courte nuit passée au refuge de Fründenhütte et un réveil à  04 heures 15 pour un petit déjeuner à 04 heures 30 précises, nous démarrons à 05 heures 30 notre périple pour rejoindre le sommet du Fründenhorn, sommet des Alpes Suisse culminant à 3369 mètres. Le refuge étant situé à 2562 m d'altitude, ce sont environ 800 m de dénivelé positif qu'il nous faudra gravir pour rejoindre le sommet. N'étant pas du tout alpiniste et préférant de loin la randonnée à l'escalade, je dois avouer que la montée ne fut pas facile et certains passages étaient même dangereux. Il suffit de jeter un oeil sur les quelques photos que j'ai sélectionné pour illustrer cet article pour vous en rendre compte. Nous arriverons vers 11 heures au sommet matérialisé par une grande croix en bois. Après une vingtaine de minutes de pause au sommet, le retour sera aussi laborieux que la montée.  

 

 

E01 - Frundenhorn

 

 

 

 

Le refuge est très calme à 04 heures 30. Nous ne sommes que deux à prendre notre petit déjeuner. Café, thé, pain, beurre et confiture. Je préfère ne pas toucher à la bouillie très compacte qui se trouve dans le saladier ...

 

 E02 - Frundenhorn

 

 

 

 

 

 E03 - Frundenhorn

 

 

 

 

Traversée du glacier Fründengletscher pour rejoindre le pied du Fründenhorn. 

 

 E04 - Frundenhorn

 

 

 

 

Premières difficultés. A peine quitté le glacier il faut escalader une falaise. 

 

 

 E05 - Frundenhorn

 

 

 

 

 

 

 E06 - Frundenhorn

 

 

 

 

En prenant de l'altitude nous voyons à nouveau le lac d'Oeschinensee.  

 

 E07 - Frundenhorn

 

 

 

 

Le terrain est délicat et la pente raide. La roche se délite et rends la progression très difficile et dangereuse et nous ne sommes pas les seuls à avancer délicatement, parfois pas à pas. Une chute dans un tel environnement serait très certainement fatale.   

 

 E08 - Frundenhorn

 

 

 

Nous attendons notre tour pour avancer. 

 

 E09 - Frundenhorn

 

 

 

 

 

 E10 - Frundenhorn

 

 

 

 

Et quand la roche n'est pas effritée, elle est verticale ! 

 

E11 - Frundenhorn

 

 

 

 

Un hélicoptère rouge vient ravitailler le refuge que nous avons quitté il y a 3 heures maintenant. 

 

E12 - Frundenhorn

 

 

 

 

 Passage très délicat sur de la roche recouverte de glace. Les crampons sous nos chaussures sont bien pratiques dans un cas pareil. 

 

E13 - Frundenhorn

 

 

 

 

 

Vue magnifique sur le lac d'Oeschinensee et les Alpes Suisse. 

 

E14 - Frundenhorn

 

 

 

 

Nous progressons maintenant dans la neige encore gelée. Nous avançons plus facilement que sur la roche. Nous sommes à plus de 3000 m d'altitude. 

 

E15 - Frundenhorn

 

 

 

 

Ces deux là sont des pros. Ils ont été plus rapides que nous et redescendent avant que le soleil ne soit trop chaud.  

 

E16 - Frundenhorn

 

 

 

 

 

Le sommet du Fründenhorn est en vue. 

 

E17 - Frundenhorn

 

 

 

 

Vue vers le Fründenjoch 3193 m.  

 

E18 - Frundenhorn

 

 

 

 

 

Le sommet coiffé par une croix est tout près maintenant. 

 

E19 - Frundenhorn

 

 

 

 

On y est enfin ! 

 

E20 - Frundenhorn

 

 

 

 

Superbe panorama sur les Alpes. 

 

E21 - Frundenhorn

 

 

 

 

 

E22 - Frundenhorn

 

 

 

 

 

 

E23 - Frundenhorn

 

 

 

 

 

 

E24 - Frundenhorn

 

 

 

 

 

 

E25 - Frundenhorn

 

 

 

 

Bon, c'est bien joli d'être monté là haut, maintenant faut penser à redescendre sans se casser un os.

 

E26 - Frundenhorn

 

 

 

 

Je vous donne rendez prochainement dans les Vosges sur un terrain plus accessible. 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Suisse
commenter cet article

commentaires

Dominique 05/09/2013 22:56

Bravo Philippe, vous êtes un As de la montagne! Quel sportif!

Martine Schnoering 30/08/2013 15:20

Ouh lala ! Quelle aventure ! Y'a des mecs qui en ont !
Magnifique vue là-haut, que je préfère voir sur ton blog...
Et quand je pense que dans ces conditions vous trouvez encore le moyen de faire des photos. Chapeau bas. Bon courage pour la descente.

JPaulonature 22/08/2013 19:37

Cher Philippe, je tiens encore à te féliciter pour ce que tu as fais et pour ton courage car, vu les conditions un peu spéciales trouvées sur cette montagne, tu t'es montré digne d'un vrai
montagnard surmontant au mieux ses émotions. Chapeau bas et à bientôt.

BDF 22/08/2013 19:14

Quel courage cher Philippe ! Je n'en reviens pas de ta hardiesse. Bon c'est certain que bien accompagné, et en totale confiance avec ton partenaire, un tel projet d'ascension est certainement
envisageable. La vue était excellente et j'imagine aisément tous ces frissons qui t'ont traversé le corps. Mais je préfère tout de même te voir évoluer plus en sécurité sur les sentiers vosgiens.

Guy 22/08/2013 19:06

Bonjour Philippe, eh ben, quelle aventure ! C'est pas moi qui irai là-haut... à moins d'avoir un bon Bergführer personnel comme Jean-Paul !
Amitiés

Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.