Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 19:30

 

 

Il fait froid, il il y a du brouillard givrant, il fait encore nuit, mais je suis déjà prêt pour cette journée au Hohneck, pour une grande première, une sortie au cours de laquelle je vais avoir l'occasion de m'initier à une activité très physique et pas de tout repos car il va me falloir descendre puis remonter des pentes abruptes recouvertes de neige et parfois de glace que même les chamois pourtant si intrépides délaissent en hiver. D'après mon guide et instructeur j'ai de la chance, la neige est de très bonne qualité. Mais je ne vous en dis pas plus pour l'instant et avant de descendre dans le Wormspel nous allons monter au sommet du Hohneck, le troisième sommet des Vosges avec ses 1363 mètres d'altitude. 

 

 

 

 

A01 - Hohneck Wormspel

 Devant l'auberge "Le Pied du Hohneck" 

 

 

 

 

A02 - Hohneck Wormspel

Auberge Le Pied du Hohneck. 

 

 

 

 

 

A03 - Hohneck Wormspel

Mais où est donc cette route de montagne ?     

 

 

 

 

 

A04 - Hohneck Wormspel

Un randonneur solitaire s'enfonce dans l'épais brouillard.     

 

 

 

 

A05 - Hohneck Wormspel

Il ne faudrait pas se perdre, la falaise n'est pas loin d'ici.     

 

 

 

 

A06 - Hohneck Wormspel

L'auberge au Sommet du Hohneck, fermée pour cause d'hiver !     

 

 

 

 

 

A07 - Hohneck Wormspel

Table d'orientation givrée    

 

 

 

 

 

A08 - Hohneck Wormspel

La table d'orientation au sommet du Hohneck     

 

 

 

 

 

A09 - Hohneck Wormspel

Les panneaux indicateurs retiennent le givre     

 

 

 

 

A10 - Hohneck Wormspel

Arrivée aux Spitzkoepfe     

 

 

 

 

 

A11 - Hohneck Wormspel

Mon sac ...     

 

 

 

 

A12 - Hohneck Wormspel

Tout notre équipement, raquettes, batons, sacs, crampons, piolets ...      

 

 

Juste le temps de nous équiper de nos baudriers, de chausser les crampons et de saisir les piolets et c'est parti pour une intense matinée de descentes et de montées dans les pentes raides du cirque glaciaire du Wormspel. Nous évoluons encordés par mesure de sécurité car le moindre faux pas signifie la chute plusieurs dizaines de mètres plus bas. L'épais brouillard nous empêche de voir où nous allons et nous devinons à peine la présence des épaisses corniches de neige au-dessus de nos têtes. Le premier exercice si je peux appeler celà ainsi, consiste après être descendu dans la pente à remonter tout droit sous l'une de ces corniches de neige que nous devinons à peine dans le brouillard. Les deux piolets sont très utiles et les crampons qui équipent mes chaussures le sont encore plus et m'empêchent de glisser dans cette pente très raide. Le poids de mon sac à dos n'est pas négligeable et oblige à une concentration de tout moment car il ne faudrait pas qu'il me déséquilibre. 

 

 

 

 

A14 - Hohneck Wormspel

Montée dans une pente très raide    

 

 

 

 

 

A13 - Hohneck Wormspel

Là on se rend mieux compte de la pente    

 

 

 

 

A15 - Hohneck Wormspel

Arrivée sous la corniche de neige    

 

 

 

 

A16 - Hohneck Wormspel

Je me trouve juste sous l'épaisse corniche de neige    

 

 

 

A32 - crampons Hohneck-redim1200

Sur cette photo on voit les crampons en acier sous les chaussures et qui nous empêchent de glisser

 

 

 

 

A suivre ... car ce n'est pas fini ! 

 

 

 

les-blaireaux- - gif

 

 

 

 

 

 

Publié par Philippe - dans Hautes Vosges.
commenter cet article

commentaires

Martine Schnoering 19/03/2013 20:38

J'ai déjà découvert chez Polo cette hallucinante série d'images ! Chapeau bas, messieurs ! Et un grand bravo tout particulier à toi, cher Philippe qui ne recule devant rien et qui a trouvé le
meilleur entraîneur que l'on puisse rêver !
Vos images sont magnifiques et m'ont bien fait rêver et même fait un peu envie je l'avoue. Je me suis même demandé si j'aurais été capable de le faire...
Pour "la récompense", ça c'est sur et certain que j'aurais été capable de le faire ! :-)

jpaulonature 16/03/2013 17:49

Houlala! Je contaste avec surprise que notre randonneur se lançe dans une équipée périlleuse et inconnue. C'est tout en son honneur car débuter ainsi dans de telles pentes avec du matériel non
usuel, dans un brouillard épais et givrant pour couronner le tout, il faut oser le faire. Félicitations l'ami en espérant toutefois que tu rentres à la maison sain et sauf à la fin de la seconde
partie!! donc à suivre avec intérêt. Amitiés

Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.