Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 20:15


Cà y est ... c'est la saison des myrtilles qui commence. Pour trouver cette petite baie de couleur bleu violacée au goût acidulé et légèrement sucré il faudra vous pencher vers ces petits abrisseaux d'environ 30 à 50 cm de haut et les cueillir une par une car l'utilisation d'un outil appelé peigne à myrtilles est interdit dans les Vosges.  Ce petit fruit est appelé brimbelle dans notre région. Très peu calorique, la myrtille sauvage  est riche en fibres et en antioxydants, ce qui lui confère des vertus coupe-faim.Sur ce dernier point je ne suis pas tout à fait d'accord, car après la première part de tarte aux myrtilles généralement tout le monde en redemande.

C'est donc au pied du massif du Donon, que samedi j'ai ramassé une à une, suffisamment de petites baies pour faire une tarte. Sur la balance cette première récolte était de 700 grammes et il m'aura fallu 1 heure 30 pour les rassembler.
 
 

La myrtille sur son arbrisseau.





La récolte de samedi.






Brimbelles du Donon.




Après lavage et retrait de quelques petites feuilles les myrtilles sont étalées sur une pâte à tarte









Cuisson sous haute surveillance









Environ 30 minutes plus tard ...









Le temps de la laisser un peu refroidir et elle est déjà dans les assiettes









Quelques minutes plus tard ...








J'ai oublié de vous dire que pour réunir 700 grammes de myrtilles il faut ramasser environ 3500 de ces petites baies.  



commentaires

Claude 27/06/2009 14:06

Tu nous donnes envie avec cette belle tarte
Une de mes prèfèrées
Bon week end
Claude

Rachel 27/06/2009 12:42

Hummm ça donne faim !
C'est vrai qu'il en faut de la patience pour cueillir de quoi faire une bonne tarte maison !

Je me souviens d'une cueillette avec une amie ... En bon Pierre Richard que je suis j'ai fait tomber mon récipient avant d'arriver à la voiture ! Et du coup il ne m'en restait que la moitié ! LOL !

PhilFLD 27/06/2009 12:52


Je ne t'emènerai pas chasser la myrtille sauvage toi c'est sûr ...


BDF 26/06/2009 21:32

Des petites perles juteuses pour un intense plaisir gastronomique. Entre la cueillette, la préparation, la cuisson et la dégustation, que d'étapes de réjouissances incontournables. Je remarque de ta part une dynamique d'anticipation des évènements qui s'enchaînent comme par magie. Ton appareil photo était donc toujours bien au rendez-vous pour ne pas en rater une miette. Cela donne au final vraiment envie d'en manger une part de cette bonne tarte. Une occupation bien saine qui se marie parfaitement avec l'esprit randonneur flaneur qui te caractérise. La vie heureuse tient parfois à des plaisirs simples comme celui-ci. Tu as tout compris de la vie, cher Philippe, et quel plaisir de t'avoir comme ami, ta compagnie est aussi un vrai délice.

PhilFLD 27/06/2009 11:12



Merci mon cher Bertrand. Je peux en dire autant pour toi. Vivement notre prochaine sortie ... quand tu seras sorti des cartons bien sûr. Bon courage pour le
déménagement.



Maedes 26/06/2009 18:41

Alors là... je suis complètement sous le charme.... Photographe, ami des animaux et de la nature et.... cuisinier!!!!!! Ta compagne a bien de la chance!!!!!!
Heu... tu es sûr que tu avais encore tes 700 grammes en arrivant??? J'en ai prélevé quelques "petites" poignées au passage....... Elles étaient aussi délicieuses que belles......
Surtout, continue à les faire tes tartes aux myrtilles, elles sont sûrement bien meilleures que celles du commerce!!!!!! bon, je crois que pour moi ce sera sans la crème.... Il faut bien surveiller un peu sa ligne!!!!!!!!
C'est bizarre... j'ai envie de qqch de sucré tout à coup!!!! Dois-je te maudire????? Non... c'ést trop bon et trop beau tout ça! Bisous. Maedes

PhilFLD 27/06/2009 11:17


Je n'en goûte que quelques unes pendant la cueillette car il faut se méfier d'une maladie transmise par les déjections des renards et dont le germe ne se détruit
que par la cuisson. J'y suis retourné hier au ramassage des myrtilles, je crois que demain il y aura une bonne tarte sur la table, c'est même certain. Promis il n'y aura pas de crème cette
fois.  


Martine Schnoering 26/06/2009 16:17

REMARQUAAAABLE ! J'hésite entre "mdr" et "mdf" (morte de faim. Superbe article, rondement mené, parfaitement digéré. Quand même, toute cette somme de boulot, de la cueillette à la cuisson,pour aboutir à un plaisir (intense, certes) de quelques minutes,il y a de quoi se poser des questions. Je préfère aller acheter ce délice dans un grand magasin que tu connais bien.

PhilFLD 27/06/2009 11:23


Le plus long c'est la cueillette à la main. 1h30 pour moins d'un kilo. Il faut quand même 100 myrtilles pour faire 20 grammes. Si si c'est vrai, j'ai compté. J'ai vu
ce matin dans le magasin dont tu parles, que les myrtilles fraiches snt vendues  10 € le kilo,  mais ce ne sont pas des  "sauvages" sorties directement des Vosges
comme les miennes. C'est un plaisir de les ramasser surtout quand il n'y a que pour seul bruit les chants des oiseaux dont très certainement celui d'un grand tétras (double plaisir) entendu
samedi dernier là où tu sais.


UNO 26/06/2009 05:34

Les voilà les premières celà donne envie d'aller commencer à les ramassers pour faire une bonne tarte au myrtille elles sont comment cette année bien sucré mais n'en manger pas de trop

PhilFLD 27/06/2009 11:24


Dépêche toi Uno, il ne va pas en rester beaucoup car j'y suis retourné hier... envie d'une tarte dimanche.


Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.