Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 14:27

Après l'abbaye de Senones, le Haut du Bon Dieu et le lac de la Maix, notre guide Jean Luc nous conduit à la découverte de la tête des  Blanches Roches, de la tête de Bipierre et de la chapelle de Bipierre.  Ces sommets des Vosges Moyennes, situés à seulement quelques kilomètres du Donon, culminent respectivement à 916 et 901 mètres. On peut y observer des cupules et gravures anciennes datant semble t'il du Néolithique et très certainement liées au culte de la fécondité. 
La chapelle de Bipierre est un rocher orienté vers le Donon à la base duquel vous pourrez voir deux "sièges" et des croix gravées.

 

Secteur de Prayé.






Tête des Blanches Roches.






Tête des Blanches Roches.






Myrtilliers en fleur.






Bloc de grès avec une cupule à la tête des Blanches Roches.






Grès à boules.






Une cupule.






Jean Luc le Druide nous montre une cupule. Au pied du rocher, une gravure en forme de fer à cheval.  






Gravure en fer à cheval.







Gravures sur un rocher de la tête de Bipierre.






Un cercle gravé dans la roche.






Jean Luc le Druide assis sur une ancienne borne frontière. 

 




La chapelle de Bipierre.







Croix gravées à la chapelle de Bipierre.






Vue sur le Donon.

 

 

 

 


commentaires

Martine+Schnoering 04/05/2009 19:14

Beau reportage sur une crête sublime que j'aime particulièrement.
Notre Jean-Luc est à son aise, trônant sur une pierre.Je n'y étais pas mais j'imagine ses commentaires passionnants !
Sur la dernière photo, ce sont les sapins qui devraient être flous, et pas le Donon ! (elle faich celle-là avec ses critiques...)

jean luc le druide 02/05/2009 11:39

Salut philippe
Encore un super reportage tu es génial et tu as l'ame d'un lutin.la primeur de Balou ne m'a pas dérangé car entre bêtes l'entente est là mais j'ai plus admiré sa maitresse petite sirène sur un rocher... Magnifique cette photo.
Pour Bipierre: Culte de la fécondité et de la déesse mère.
En s'assoyant dant la chapelle nous sommes dans un lieux de méditation et de culte, devant nous se dresse les deux Donons, l'ensemble de la masse de montagnes représente une femme couchée et les deux sommets sont sa poitrine. Au sommet de Bipierre, nos ancêtres découpaient des pierres en forme d'oeuf qu'ils venaient déposés entre les deux Donons en offrande (les archéologues en ont rerouvés sur ces lieux.
Sur le corps humain c'est entre les deux seins que se trouve le coeur: siège de l'amour maternel.
D'après d'autres personnent avec lesqu'elles je travailles Bipierre serait de polarité masculine et les Donons féminines (la relation oeufs et seins coeur, seins serait très logique, à méditer)Donc culte parfait de la fécondité.
nous retrouvons des cultes similaires dans d'autres éthnies et civilisations.
A bientôt pour d'autre aventures découvertes

Therion 02/05/2009 07:52

Voila quelques temps que je parcours votre blog avec un plaisir sans cesse renouveler. Mais j'ai encore du retard à rattraper... Merci pour toutes ces belles idées de randos et toutes ces belles photos.

BDF 01/05/2009 22:07

Jolie ta photo de myrtillier en fleur. Ces marques de fer à cheval dans la roche me font penser à chaque fois au livre de Patrick qui m'avait beaucoup intéressé. Sinon ta vue du Donon me laisse totalement dans le flou, c'était pour les rameaux d'épicéa je suppose.

UNO 01/05/2009 21:33

Heureusement que je connais la Chapelle de Bipierre parce que la vue sur le Donon ressemble plus a un mirage au sahara
et qu'on et bien dans les Vosges, les myrtilles ne devrait pas trop manquer cette année

abeille+pat 01/05/2009 18:29

Bonjour
Je suis quand même intrigé par ces fers à cheval que tu nous fais découvrir sur plusieurs de tes randonnées. Peut-tu me donner la singnification ?
Bon week-end

PhilFLD 01/05/2009 19:06


Je ne suis pas un spécialiste des gravures, je me contente de les photographier car elles m'intriguent également, mais il me semble que celles représentant les
sabots d'équidés sont les plus anciennes connues.
Le sujet a été étudié par Patrick Willinger  et développé dans son livre "pierres sacrées des Vosges". Il a écrit "Les empreintes et représentations plastiques du fer à cheval, de la main ou
du pied humain appartiennent à un fonds commun de croyances dnt l'origine remonte à une époque très ancienne, préhistorique. On les retrouve dans l'art de toutes les sociétés traditionnelles. Leur
puissance d'expression était si forte que même les religions avancées, judaisme, christianisme, bouddhisme, islam, les ont adoptées."
On trouve des empreintes de sabots d'équidés dans notre région près de Saverne au Saut du Prince Charles.


Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.