Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 12:00

 

Après deux heures passées dans la voiture à circuler dans le froid ( - 12 ) et le brouillard sur les routes Alsaciennes, je stationne finalement ma voiture sur le parking enneigé du Markstein.
Il n'est que 07h15 et la lune ronde brille encore dans un ciel noir et étoilé lorsque je quitte la station du Markstein en direction du Grand ballon où je dois rejoindre deux amis au refuge d'Obere sattel pour une journée de randonnée. Heureusement qu'en altitude il fait moins froid que dans les vallées, le thermomètre de la voiture indique -3 sur le parking.  
Cette mise en jambes d'environ 7 km est agréable  sur la route des crêtes enneigée et interdite à la circulation des véhicules en période hivernale. 
 


 




Alors que le jour commence à se lever un chamois solitaire sort de la forêt sur ma gauche et s'arrête sur la piste enneigée à moins de 50 mètres de moi. Il restera là quelques minutes à me regarder fixement comme si ma présence à cette heure matinale le surprenait.
Je me risque à m'avancer vers lui et il se décide finalement à s'enfoncer plus loin dans la forêt.







Tiens, le chamois m'a laissé un petit souvenir, quelques crottes bien fraiches et luisantes.








Au bout d'une heure de marche j'entends un bruit de moteur au loin. Ce n'est que la dameuse qui  prépare la piste de ski de fond qui relie le Markstein au Grand Ballon. Je fais un signe de la main au conducteur de l'engin qui continue en direction du Grand Ballon tout en me rendant mon salut.  









Déjà une heure de marche et voilà que le soleil se lève en illuminant les sommets.  







Quelques vingt minutes plus tard, j'aperçois le Grand ballon (altitude 1424 m) coiffé de sa boule si caractéristique. Il s'agit en fait d'un radar installé en 1997 et servant à l'aviation civile pour la gestion du trafic aérien à l'approche des aéroports de Mulhouse et Strasbourg.








Me voici arrivé à la ferme auberge du Haag qui, je crois, est ouverte toute l'année. C'est ici que je dois quitter la route des crêtes pour emprunter un sentier invisible car recouvert de neige afin de rejoindre le refuge d'Obere Sattel. Je retrouve facilement le petit panneau du Club Vosgien marqué d'une croix jaune qui m'indique la direction des Sattelfels.








Le sentier passe devant une grotte, mais l'obscurité m'empêche d'en voir le fond et puis je n'ai pas le temps de m'arrêter. Je reviendrai plus tard avec mes amis pour l'explorer car elle renferme peut être un trésor.







Il est 09 heures lorsque je vois le toit recouvert de neige du petit refuge tout en bois d'Obere Sattel. La cheminée fume. Mes amis ont allumé du feu pour se réchauffer.








Un endroit bien joli et tranquille au milieu de la forêt.








Un artiste a sculpté un Tetras, oiseau emblématique des Vosges, dans un tronc d'arbre.









Le sommet du Sattelfels (1063 m)  n'est pas très loin et c'est là que je vais retrouver mes deux compagnons du jour.







En hiver par - 3° quand même, il est fort agréable de trainer un peu devant un bon feu dans la cheminée tout en buvant un bon café noir accompagné d'une tranche de marbré.








Le soleil brille à l'extérieur et nous invite à quitter cet abri douillet.








A suivre ....   

 




 
La même balade faite un jour plus tôt sur le blog
                                                                                                    (Cliquez sur l'image svp) 
 










Publié par PhilFLD - dans Randonnée
commenter cet article

commentaires

BDF 21/01/2009 20:41

Intéressant de voir ce que tu as vu avant que l'on ne se voit. Un chamois, j'y suis sensible plus tout le reste. En ce moment, je me plonge à fond dans mes lectures sur le chamois justement. Je suis en train de préparer un texte de synthèse relativement complet que je diffuserai un jour lorsque j'aurai des photos pour illustrer l'article. Ce n'est par pour demain (il me faut un téléobjectif !), mais de toute façon ce texte n'est pas prêt d'être achevé, je compte bien le compléter au fur et à mesure de mes recherches. Il traitera du chamois uniquement dans le massif vosgien.

Martine Schnoering 21/01/2009 13:57

Hi ! Hi ! Génial, ça fait trop plaisir, plus on est de reporters, plus on rit. Merci pour le lien, cher Philippe, je vois que tu t'en sors bien pour la réduction des images ! J'attends la suite avec IMPATIENCE !

Présentation

  • : Sarrebourg 57400
  • Sarrebourg 57400
  • : Mes photos prises au gré de mes balades et randonnées à Sarrebourg et dans ses environs, dans les Vosges et en Alsace, mais aussi dans toute la Lorraine et ailleurs en France.
  • Contact

L'auteur.

Moi - Hautes Chaumes

Recherche

Météo

Droits d'auteur.

  

Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur. Sauf accord préalable demandé par mail, l'utilisation partielle ou entière des photos présentées ici est INTERDITE.